AccueilPeopleCélébritéBénin: l'avis tranché de Me Marie Elise Gbèdo sur la loi sur la polygamie (vidéo)
Moov Africa Start up challenge

Bénin: l’avis tranché de Me Marie Elise Gbèdo sur la loi sur la polygamie (vidéo)

Me Marie Elise Gbèdo a raconté dans une ancienne vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux, l’historique de la monogamie comme principe du mariage au Bénin alors que les députés avaient pourtant proposé la polygamie dans le code des personnes et de la Famille.

Le Bénin avait opté pour la polygamie dans le code des personnes et de la famille. Mais une lecture de la loi en conformité avec la constitution qui reconnait l’égalité des sexes a découragé les députés béninois qui étaient prêts à tout pour voter la loi sur la polygamie. C’est une ancienne révélation forte faite par maître Marie Elise Gbèdo et dont la vidéo s’est retrouvée sur les réseaux sociaux.

Le vrai sens de la polygamie

Selon la présidente des femmes juristes du Bénin, l’histoire de la monogamie au Bénin est très symptomatique de la mentalité des hommes en général. « Mais vous savez bien qu’au départ, les députés avaient choisi la polygamie dans le code des personnes et de la famille comme le principe du mariage », a révélé Marie Elise Gbédo. D’après elle, c’est la lecture faite par la cour constitutionnelle de cette loi proposée par les députés dans le code des personnes et de la famille qui leur a fait changer d’avis.

« La cour constitutionnelle dit : attention : le mot polygamie a deux sens. La polygynie, lorsqu’un homme est habilité à prendre plusieurs femmes et la polyandrie lorsqu’une femme peut prendre deux hommes au moins. Alors, attention, si vous voulez choisir la polygamie, ça veut dire bien que les hommes auront le droit d’avoir plusieurs femmes mais en même temps, les femmes également auront forcément le droit d’avoir plusieurs hommes dès lors que notre loi fondamentale reconnait l’égalité de droit entre hommes et femmes », a-t-elle déclaré.

« Nous, on était pas contre la polygamie…

A en croire Me Marie Elise Gbèdo, lorsque la cour constitutionnelle a retourné le dossier pour la mise en conformité avec la loi, les députés ont tous choisi la monogamie alors qu’ils avaient la possibilité de maintenir la polygamie. « ça veut dire que (elle rit un moment puis continue) que les hommes ne sont pas prêts . Mais ce n’est pas normal. Pourquoi, vous voulez aller voir plusieurs femmes et ne voulez pas que nous, on puisse épouser ou bien vivre avec plusieurs hommes? », s’est-elle demandé.

Marie Elise Gbèdo pense que ce n’est pas normal, c’est d’ailleurs pourquoi, elle pense que les hommes doivent savoir ce qu’ils veulent sans piétiner le droit de la femme. « Donc, c’est comme ça, l’histoire de notre monogamie. Les hommes, pour ne pas permettre aux femmes d’avoir plusieurs hommes, ils ont ont préféré la monogamie. Donc, ce n’est pas notre faute. C’est toujours la faute des hommes. Ce sont les hommes qui ont choisi la monogamie si non, nous, on était pas contre la polygamie », s’est-elle amusée à dire.

Toute l'actu People

Laisser un commentaire

A Lire Aussi

P