spot_imgspot_img
spot_imgspot_img

Bénin – Commissions permanentes de l’AN: Les Démocrates rejettent les postes de secrétaire

AccueilNews - InfosPolitiqueBénin - Commissions permanentes de l'AN: Les Démocrates rejettent les postes de secrétaire
- Publicité-
Campagne OneWorld

Les membres des commissions permanentes de l’Assemblée nationale ont été élus hier jeudi 4 Mai 2023 avec des postes de secrétariats vacants. Ces postes réservés aux députés de l’opposition ont été rejetés par ces derniers.

Les commissions permanentes de l’Assemblée nationale vont fonctionner sans secrétaire. C’est l’issue du processus de désignation qui a eu lieu ce jeudi. En effet, après plus de 4 heures de suspension prononcées par le président Louis Vlavonou afin qu’un consensus soit trouvé, la majorité et la minorité n’ont pas réussi à accorder leur violon.

A la reprise, les procès-verbaux de l’élection des membres des bureaux des cinq commissions permanentes  ont été lus. Le rapport exposé révèle que tous les postes de vice-président, de premier rapporteur et du deuxième rapporteur sont à nouveau pourvus par les membres des différentes commissions. Seuls, les postes de secrétaire réservés aux députés du parti « Les démocrates », parti minoritaire, ne sont pas pourvus.

- Publicité-

Le parti de Eric Houndété a rejeté les postes de secrétaires que la majorité leur a réservé. Le parti Les Démocrates ne compte en aucun cas occupé ces postes de secrétaire. Après la présentation du rapport, le président de l’Assemblée nationale a pris acte et à renvoyer les différentes commissions à se mettre au travail.

« A l’impossible, nul n’est tenu. Les commissions doivent fonctionner et il y a une jurisprudence en la matière. Plusieurs Législatures ont fonctionné avec des postes vacants au niveau des bureaux des commissions… », a -t-il indiqué.

En terme clair, les différentes commissions permanentes vont fonctionner sans les postes de secrétariat. Un dénouement qui renvoie à la case départ. Il faut rappeler que Les Démocrates avaient dénoncé l’absence de consensus dans le partage des postes des différentes commissions. Le parti avait saisi la Cour constitutionnelle qui a ordonné la reprise des élections hormis les postes de président de commission.

Campagne RGPH5

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Campagne RGPH5