AccueilA la UneBénin - Bonne gouvernance dans les communes: Dinan Simon propulse Pobè à la première place
Moov Africa Start up challenge

Bénin – Bonne gouvernance dans les communes: Dinan Simon propulse Pobè à la première place

Le Réseau Bénin Espoir ONG, antenne de l’Observatoire Mondiale de la Bonne Gouvernance (OMBG) au Bénin, a révélé jeudi, à Azalai hôtel de Cotonou, son classement des 20 premières communes ordinaires du Bénin, suivant la bonne gouvernance. Dans le classement, la commune de Pobè trône à la tête avec une moyenne de 66,86%, tandis que celle de Zakpota ferme la manche avec 62,15%.

Le leadership du maire Dinan Simon et son engagement, pour la consolidation des acquis démocratiques et le développement durable, viennent de révéler la commune de Pobè sur l’échiquier national. Le chef-lieu du département du Plateau a décroché le Trophée africain de la bonne gouvernance locale au Bénin. Une énième récompense qui témoigne de l’assiduité au travail pour l’émancipation de la commune de Pobè, dont fait preuve l’actuelle autorité communale.

A lire aussi: Bénin: un braqueur victime de vindicte populaire à Tangbé dans la Commune de Dassa-Zoumè

En effet, selon le classement en pourcentage (%) des 20 premières communes ordinaires du Bénin, suivant la bonne gouvernance, produit par le Réseau Bénin Espoir ONG, antenne de l’Observatoire Mondiale de la Bonne Gouvernance (OMBG) au Bénin, la commune de Pobè a damé le pion aux autres communes et trône à la tête du classement avec 66,86% de moyenne, devant celle de Savalou qui totalise 66,75% de moyenne.

Aucune description disponible.

Les communes de Porto-Novo et Cotonou sont absentes dans ce classement. Avrankou, 3e commune au classement, Akplahoue (4e) et Adjara (5e), totalisent respectivement 66,35%, 65,90%, 65,40% de moyenne. Située à 18 kilomètres au Nord de Cotonou, la commune d’Abomey-Calavi, 6e du classement, a obtenu 65,13%. Sur la liste, la commune de Zakpota ferme la manche avec 62,15%.

Classement des communes à statut particulier

En ce qui concerne les 3 communes à statut particulier, Porto-Novo décroche la première place avec une moyenne estimée à 62,98% devant Cotonou qui totalise 61,56%. En dernière position, on retrouve la commune de Parakou qui a obtenu 60,08%.

A lire aussi: Bénin: 19 présumés cybercriminels arrêtés à Sèmè-Podji

En janvier, le Réseau Bénin Espoir ONG, antenne de l’Observatoire Mondiale de la Bonne Gouvernance (OMBG) au Bénin, a élevé dans différents grades, des citoyens modèles de la bonne gouvernance à la salle VIP du MTCA à Cotonou. Au total, 8 citoyens ont été primés à cette occasion.

Raisons et critères de nomination

Les principales raisons qui justifient l’initiative du Réseau Bénin Espoir ONG sont, entre autres: motiver les meilleurs acteurs de la bonne gouvernance, rassurer les partenaires techniques et financiers du Bénin, pour augmenter les chances de mobilisation de ressources au profit du Bénin, et garantir un développement réel par la voie de la bonne gouvernance.

Les critères pour être admis dans l’ordre des ambassadeurs de la bonne gouvernance sont: la transparence, l’équité, la ponctualité et le développement durable.

spot_img

A voir aussi

Laisser un commentaire

A Lire Aussi

Tottenham : Antonio Conte revient sur son altercation avec Thomas Tuchel

Présent en conférence de presse ce jeudi, l'entraîneur de Tottenham Antonio...

PSG: « une honte », Franck Leboeuf détruit Mbappé

Consultant pour ESPN, Franck Leboeuf a également réagi à l'attitude de...

Carnet noir: l’ancien ministre Léonard Padonou Djidjoho n’est plus

L'ancien ministre de l'éducation nationale, Léonard Padonou Djidjoho n'est plus. Il...
P