Bénin: 3 types de cocotiers et des palmiers royaux pour reverdir et embellir la route des pêches

News - InfosSociétéBénin: 3 types de cocotiers et des palmiers royaux pour reverdir et embellir la route des pêches

C’est une action salutaire pour la zone balnéaire de la côte Atlantique. Plus de 500.000 plants feront bientôt partie de l’environnement, le long de la côte Atlantique. Il s’agit de deux types de cocotier géant ouest-africain, des cocotiers hybrides et des palmiers royaux importés.

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet gouvernemental de plantation de cocotiers, le long de la bande côtière du Bénin, le gouvernement a annoncé la phase coercitive de libération du segment de la plage, pour accueillir les plants déjà prêts. Selon le Ministre du Cadre de vie et du Développement durable, Monsieur José Tonato, dans un point de presse sur l’opération, les plants qui seront utilisés pour cet aménagement de la zone balnéaire sont les cocotiers. « Les cocotiers ont un rôle important dans la stabilisation des écosystèmes humides et de la biodiversité de la bande du littoral. Les cocoteraies constituent les principaux remparts végétaux contre l’érosion côtière. », a déclaré le Ministre du Cadre de vie.

Qatar 2022
Match à venir
Fifa Coupe du Monde
2 Déc 2022
- 16h00
Corée du Sud
- -
Portugal
Fifa Coupe du Monde
2 Déc 2022
- 16h00
Ghana
- -
Uruguay
Fifa Coupe du Monde
2 Déc 2022
- 20h00
Cameroun
- -
Brésil
Fifa Coupe du Monde
2 Déc 2022
- 20h00
Serbie
- -
Suisse
Derniers Résultats
Fifa Coupe du Monde
1 Déc 2022
- 20h00
Costa Rica
2 4
Allemagne
Fifa Coupe du Monde
1 Déc 2022
- 20h00
Japon
2 1
Espagne
Fifa Coupe du Monde
1 Déc 2022
- 16h00
Croatie
0 0
Belgique
Fifa Coupe du Monde
1 Déc 2022
- 16h00
Canada
1 2
Maroc

Les types de plant programmés pour la zone

 Pépinière de production de plants de cocotiers (Sèmè-Podji) © Compte flickr Présidence de la République du Bénin

Selon des informations publiées sur le site du gouvernement béninois, plusieurs types de plant ont été sélectionnés pour la valorisation des sites touristiques de la zone côtière entre Cotonou, Abomey-Calavi, Grand-Popo et la cité historique de Ouidah. Il s’agit:

1- Les cocotiers géants ouest-africains, regroupés en deux catégories. La catégorie des cocotiers géants ouest-africains traités, qui seront mis sur la route des pêches, et la catégorie des cocotiers géants ouest-africains productifs, qui seront remis aux communautés pour pouvoir satisfaire les touristes qui vont arriver sur la plage. Ces deux catégories sont toutes produites au Bénin par l’institut National des Recherches Agricoles du Benin (INRAB). Les pépinières installées par le gouvernement se trouvent à Sèmè-Podji et les plants sont déjà prêts à être livrés.

2- Les cocotiers hybrides, beaucoup plus productifs. Il s’agit des cocotiers issus du croisement entre cocotiers nains et géants ouest-africains. Comme pour le premier type, les hybrides sont également produits au Bénin.

A lire aussi: Bénin: « Plus de 500.000 plants de cocotier importés pour la route des pêches », José Tonato

3- Les palmiers royaux. Il s’agit d’une espèce de grand palmier tropical, qui est connue pour être décorative en bordure d’allée, au niveau des terrasses ou baies vitrées. A la différence des autres plants, cette majestueuse plante tropicale a été importée du Ghana. Si le Ministre José Tonato avait évoqué 500.000 plants de cocotier pour la route des pêches, il faut souligner que seuls les palmiers royaux ont été importés.

Une allée des palmiers royaux en Martinique

« Toute la zone côtière et la zone balnéaire seront bien plantées en cocotiers et en palmiers royaux. Sur la côte de l’océan jusqu’à la route des pêches, nous mettrons du cocotier géant ouest-africain traité. De l’autre côté, nous allons mettre les cocotiers géants ouest-africain productifs et les cocotiers hybrides, qui seront rétrocédés aux communautés, selon des procédés spécifiques pour que les gens mènent d’autres activités alternatives à la pêche », avait déclaré le Ministre de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche, Monsieur Gaston Cossi Dossouhoui.

Modernisation de la façade maritime du Bénin

Le Bénin veut mieux tirer profit de sa façade maritime. Le pays ouest-africain travaille à la mise en valeur des sites touristiques de la zone côtière, entre Cotonou, Abomey-Calavi, Grand-Popo et la cité historique de Ouidah. Il entend pour cela les desservir par une infrastructure routière moderne.

Ces projets seront réalisés dans la continuité de la première phase de la Route des pêches sur le tronçon Cotonou–Adounko (12,5 km). Ils répondent à un triple objectif de mobilité et de desserte, de gestion environnementale et de mise en valeur des sites touristiques dans la zone côtière, à Cotonou, Abomey-Calavi, Ouidah et Grand-Popo.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P