Afghanistan: une manifestation de femmes violemment dispersée par les tirs des talibans 

MondeMonde – SociétéAfghanistan: une manifestation de femmes violemment dispersée par les tirs des talibans 

À Kaboul, en Afghanistan, une manifestation d’une cinquantaine de femmes s’est tenue ce samedi matin 13 août devant le ministère de l’Éducation. Après cinq minutes, tirs en l’air et coups de crosse : des talibans ont violemment dispersé le rassemblement de femmes pour le droit au travail et à l’éducation, près d’un an après l’arrivée au pouvoir des islamistes en Afghanistan.

Une quarantaine de femmes scandant « Pain, travail et liberté » ont défilé devant le ministère de l’Éducation avant qu’un groupe de combattants talibans ne les dispersent en tirant en l’air par rafales, quelques minutes après le début de la marche. Les manifestantes portaient une banderole sur laquelle on pouvait lire : « Le 15 août est un jour noir », en référence à la date de la prise de Kaboul en 2021 par les talibans. « Justice, justice. Nous en avons marre de l’ignorance », ont-elles scandé avant d’être dispersées violemment.

Des talibans en tenue militaire et armés de fusils d’assaut ont bloqué un carrefour devant les manifestantes et commencé à tirer en l’air pendant de longues secondes. L’un d’eux a simulé un tir en visant les manifestantes, a constaté un journaliste de l’AFP. Certaines manifestantes se sont ensuite réfugiées dans des magasins proches où elles ont été pourchassées puis battues à coups de crosse de fusil par des talibans. Ils ont également confisqué les téléphones portables de manifestantes. Des journalistes ont aussi été frappés par les talibans. Les manifestations de femmes pour réclamer plus de droits ont été de plus en plus rares dans la capitale, surtout après l’arrestation en début d’année d’organisatrices de ces rassemblements, dont certaines ont été gardées plusieurs semaines en détention.

Campagne Moov E-sim

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P