Adhésion de la Suède et Finlande: Erdogan va discuter avec le patron de l’OTAN

MondeMonde – DiplomatieAdhésion de la Suède et Finlande: Erdogan va discuter avec le patron de l'OTAN

La demande officielle de la Finlande et de la Suède pour intégrer l’OTAN fait la UNE de l’actualité depuis peu. La Turquie qui est contre cette intégration, a annoncé ce vendredi, qu’elle discutera avec le patron de l’alliance et en décidera par la suite.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan, qui menace depuis une semaine de bloquer l’élargissement de l’Otan à la Suède et à la Finlande, doit s’entretenir samedi par téléphone avec le patron de l’Alliance atlantique Jens Stoltenberg, a-t-il annoncé ce vendredi.

« J’ai parlé aujourd’hui avec le Premier ministre néerlandais (Mark Rutte). Les responsables du Royaume-Uni et de Finlande ont également demandé un entretien (prévu) demain (samedi). Et après, nous parlerons aussi au secrétaire général de l’Otan Stoltenberg », a-t-il déclaré.

« Nous poursuivons la diplomatie du téléphone », a assuré le chef de l’Etat turc, réitérant cependant son hostilité à l’adhésion de pays qui hébergent des « terroristes ». « Nous ne pouvons dire OUI » à la Suède et la Finlande, a répété Recep Tayyip Erdogan.

La Finlande et la Suède ont soumis, mercredi 18 mai, leurs demandes d’adhésion à l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN). « C’est un moment historique à un moment critique pour notre sécurité », a déclaré le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, qui a reçu les demandes d’adhésion présentées par les ambassadeurs des deux pays. « Nous espérons conclure rapidement [la procédure] », a-t-il ajouté.

La demande d’adhésion à l’OTAN, de la Suède et de la Finlande a été poussée par l’offensive russe en Ukraine.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P