Moov Africa Start up challenge

Vladimir Poutine à l’étranger pour la 1ère fois depuis le début de la guerre en Ukraine

MondeMonde – PolitiqueVladimir Poutine à l'étranger pour la 1ère fois depuis le début de la guerre en Ukraine

Vladimir Poutine se rendra cette semaine dans deux petits États ex-soviétiques d’Asie centrale, a rapporté la télévision d’État russe dimanche 26 juin. Il s’agirait du premier voyage connu du dirigeant russe à l’étranger depuis qu’il a ordonné l’invasion de l’Ukraine.

Pavel Zarubin, correspondant au Kremlin de la chaîne de télévision publique Rossiya 1, a déclaré que M. Poutine se rendrait au Tadjikistan et au Turkménistan, puis rencontrerait le président indonésien Joko Widodo pour des entretiens à Moscou. Le président indonésien et président du G20, Joko Widodo, se rendra également en Ukraine pour faire pression en faveur d’une résolution pacifique du conflit.

Le président du G20, l’Indonésie, va faire pression pour la paix en Ukraine.
Le président indonésien et président du G20, Joko Widodo, rendra visite à ses homologues ukrainiens et russes la semaine prochaine et fera pression en faveur d’une résolution pacifique du conflit, a déclaré mercredi son ministre des affaires étrangères.

À Douchanbé, M. Poutine rencontrera le président tadjik Imomali Rakhmon, un proche allié de la Russie et le plus ancien dirigeant d’un ancien État soviétique. À Achgabat, il assistera à un sommet des nations de la Caspienne auquel participeront les dirigeants de l’Azerbaïdjan, du Kazakhstan, de l’Iran et du Turkménistan, a indiqué M. Zarubin.

Lors du récent forum économique de Saint-Pétersbourg (SPIEF), le dirigeant étranger le plus haut placé était le président du Kazakhstan, Kassym-Jomart Tokayev. Ce dernier a toutefois peut-être déçu son hôte lorsqu’il a précisé, en réponse à une question, que son pays ne reconnaîtrait pas les prétendues « républiques » de Donetsk et de Lougansk.

M. Poutine prévoit également de se rendre à Grodno, en Biélorussie, les 30 juin et 1er juillet, pour participer à un forum avec le président biélorusse Alexandre Loukachenko, a déclaré dimanche à la télévision biélorusse Valentina Matviyenko, présidente de la chambre haute du parlement russe, citée par l’agence de presse RIA. M. Poutine a déclaré que la Russie livrerait au Belarus des missiles Iskander-M capables de transporter des ogives nucléaires dans les mois à venir. Il a également proposé de moderniser les avions de guerre du Belarus pour qu’ils puissent transporter des armes nucléaires.

Le dernier voyage connu de M. Poutine en dehors de la Russie a été une visite à Pékin début février, où il a dévoilé avec le président chinois Xi Jinping un traité d’amitié « sans limites » quelques heures avant que tous deux n’assistent à la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d’hiver.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P