Campagne Moov
Campagne Moov
AccueilPeopleCélébritéViolences conjugales réciproques: 5000 euros d’amende requis contre Aya Nakamura
Campagne Moov
Campagne Moov
Campagne Canal
Campagne Canal

Violences conjugales réciproques: 5000 euros d’amende requis contre Aya Nakamura

La chanteuse Aya Nakamura et son ex-compagnon, le producteur Vladimir Boudnikoff, étaient jugés ce jeudi à Bobigny (Seine-Saint-Denis) pour violences réciproques. 5000 euros d’amende ont été requis pour l’artiste, et 2000 euros pour l’ex-compagnon. La décision sera rendue le 23 février.

‎ Cinq mille euros d’amende pour elle, 2 000 euros pour lui : les réquisitions au procès de la chanteuse star Aya Nakamura et son ex-conjoint Vladimir Boudnikoff ont été inversement proportionnelles à l’effervescence médiatique autour de leur procès pour violences réciproques sur conjoint, jeudi à Bobigny.

« Il s’agit d’une affaire tristement banale, une dispute qui a dégénéré », a estimé la procureure dans son réquisitoire à l’intérieur d’une salle comble, rappelant que « le tribunal de Bobigny a à juger des violences conjugales tous les jours ». La décision sera rendue le 23 février.

Arrivés ensemble et se tenant côte à côte à la barre du tribunal correctionnel, les deux prévenus ont reconnu le dérapage survenu dans la nuit du 6 au 7 août à Rosny-sous-Bois, près de Paris, où résidait le couple avec leur fille de six mois.

Les deux ex-conjoints reconnaissent les faits

La crise a éclaté sur fond de jalousie et d’un mariage, auquel la chanteuse n’était pas invitée contrairement à son conjoint. S’en est suivie une dispute en plusieurs actes, en partie sur la voie publique et dans le pavillon où se sont déroulées les violences, a retracé la présidente du tribunal. Chacun a écopé de trois jours d’ITT (incapacité temporaire de travail) pour des contusions et douleurs.

« Très très énervée » lors de cet épisode houleux, la chanteuse a notamment raconté avoir voulu récupérer des effets personnels et partir avec leur fille, pour entériner la rupture. Alors que l’altercation se poursuivait dans le studio de musique, au sous-sol, le producteur a reçu une gifle puis est tombé au sol.

« Il a commencé à devenir de plus en plus énervé, à me serrer, il essayait de me calmer à sa manière », a déclaré Aya Danioko (le vrai nom de la chanteuse). M. Boudnikoff a accrédité cette version, reconnaissant qu’il avait également manqué de calme pendant cette soirée. Désormais séparés, « on essaie de bien s’entendre » dans l’intérêt de l’enfant, a précisé la chanteuse.

Chanteuse francophone la plus écoutée dans le monde

Née à Bamako, Aya Nakamura a grandi à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Sa carrière a décollé avec son deuxième album « Nakamura » (2018), suivi d’« Aya » en 2020, lui offrant le statut de chanteuse francophone la plus écoutée dans le monde. Son nouvel opus, « DNK », sort vendredi.

Agé de 34 ans et producteur, Vladimir Boudnikoff a aussi réalisé le clip d’un de ses tubes, « Pookie », qui culmine à quelque 336 millions de vues sur YouTube depuis sa sortie en 2019.

Toute l'actu People

Laisser un commentaire

P