Terrorisme à l’Est de la RDC: le Malawi promet d’aider Kinshasa

AfriqueAfrique – DiplomatieTerrorisme à l'Est de la RDC: le Malawi promet d'aider Kinshasa

Le Malawi, pays enclavé du sud-est de l’Afrique, va venir en aide à la République Démocratique du Congo (RDC) dans la lutte contre le terrorisme qui déchire l’Est de la RDC.

Reçu à Kinshasa mardi, le président de Malawi, Lazarus Mc Chakwera, s’est entretenu avec son hôte Félix Tshisekedi. Au terme de leur tête-à-tête, Lazarus a fait une brève allocution devant la presse. Il a affirmé avoir discuté avec le patron de Kinshasa d’une série de sujets dans le cadre du partenariat Rdc-Malawi. Il a aussi fait savoir la manière dont les deux pays pourront développer les échanges commerciaux et régler la question des visas d’entrée dans les deux pays.

Par ailleurs, M. Lazarus a évoqué la question de l’intégration régionale. Dans ce cadre, la RDC et le Malawi ont prévu la construction des routes, des rails afin de faciliter la mobilité dans la région. Enfin, il a révélé qu’une commission mixte sera mise en place pour discuter de la question.

En ce qui concerne la sécurité dans l’Est du pays, il a promis son soutien ainsi que celui de son pays pour pacifier et booster l’industrialisation de la région. Il s’est dit satisfait d’être à Kinshasa et surtout du fait que Félix Tshisekedi a été « un appui merveilleux » pour lui en tant que président de la SADC.

Bonne relations diplomatiques

Prenant la parole à son tour, le Tshisekedi a remercié son prédécesseur pour le soutien qu’il lui a promis à la tête de l’organisation sous-régionale. En plus, il a indiqué que c’est pour lui un honneur de prendre la lourde charge de cette organisation.

Au regard des questions de sécurité et de paix qui ont également fait l’objet de leur entretien, Tshisekedi en a profité pour remercier son homologue malawite ainsi que son pays pour le soutien dans le cadre de la brigade d’intervention rapide (FIB) sous l’égide de l’ONU qui est entrain de contribuer à ramener la paix en Rdc aux côtés des troupes tanzaniennes et sudafricaines.

En conclusion, le président Tshisekedi a affirmé que les relations sont au beau fixe entre le Malawi et la Rdc.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P