Moov Africa Start up challenge

Sénégal: Ousmane Sonko rebaptise des rues portant des noms d’ex-colons français

AfriqueAfrique – PolitiqueSénégal: Ousmane Sonko rebaptise des rues portant des noms d’ex-colons français

En Afrique, des associations ont toujours réclamé qu’on rebaptise les lieux, rues et avenues en lien avec le colonialisme pour ne pas rendre hommage à ses acteurs. Ce que l’opposant Ousmane Sonko vient de faire dans la ville de Ziguinchor, en convoquant ce jeudi 17 février.

Le débat sur les symboles associés à la colonisation et à l’esclavage vient d’être relancé par l’opposant Ousmane Sonko, le nouveau maire de Ziguinchor. Le président du parti Patriotes du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité, lors de la première session ordinaire du Conseil municipal pour l’année 2022, a décidé principalement du changement de dénomination des cinq (5) rues.

 Le député à l’Assemblée nationale a rebaptisé 5 rues qui étaient autrefois au nom des colons. Ainsi, la rue du capitaine Javelier devient “l’Avenue du Tirailleur Africain”; la rue du lieutenant Lemoine devient la “rue de Thiaroye 44”; la rue du Lieutenant Truch devient la “rue de Seleki 1886”; la rue de France devient la “Rue de l’Union Africaine”; la rue du Général de Gaulle devient la “Rue de la Paix”.

 « Vous n’irez jamais en France où vous verrez une rue dénommée rue Hitler »

Face à la presse, Ousmane Sonko explique cette mesure par ce qu’on appelle le devoir de mémoire. “Vous n’irez jamais en France où vous verrez une rue dénommée rue Hitler, parce que la France a été dominée par l’Allemagne, qui a eu à exercer sa souveraineté sur son territoire”, lance-t-il dans la foulé.

“Le lieutenant Javelier commandait des régiments pour asseoir la colonisation, tapait sur ceux qui étaient réticents, ne voulaient pas payer l’impôt. Lors de la première guerre mondiale, il a recruté de force des indigènes ici à Bignona. Ils ont été tous massacrés et aucun n’est revenu vivant. Est-il normal que 63 ans après qu’il ait une rue, qui s’appelle lieutenant Javelier où Le Moine. Le cas du lieutenant Truch, c’est la même chose, ils ont fait des massacres, tapé sur tout ce qui bouge, des dizaines de personnes ont été tuées. La résistance s’est organisée, nos grands parents ont résisté et ont gagné”, a fait savoir Ousmane Sonko.

Les rues et avenues chargés d’histoire coloniale

Depuis la mort de George Floyd, citoyen afro-américain tué par un policier blanc aux États-Unis, le débat sur les symboles associés à la colonisation et à l’esclavage a été relancé dans de nombreux pays du monde et surtout en Afrique. Sur l’île de Gorée (Sénégal ), classée patrimoine mondial de l’humanité, au large de Dakar, le maire Augustin Senghor avait indiqué que 90% des rues portent les noms d’anciens colons.

La ville de Ziguinchor se situe dans le sud-ouest du Sénégal au bord de la Casamance à environ 70 km de l’océan Atlantique. Elle est reliée par route, par bateau et par avion à Dakar, la capitale, distante de 454 km.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P