AccueilPeoplePersonnalitésRésidence des jeunes scientifiques africains : Kelvin Adantchédé représente le Bénin
Moov Africa Start up challenge

Résidence des jeunes scientifiques africains : Kelvin Adantchédé représente le Bénin

Le jeune Béninois Kelvin Adantchédé a représenté le Bénin à l’occasion de la Résidence des jeunes talents scientifiques africains du 17 au 22 octobre 2021.

27 pays africains sont invités à dialoguer avec des équipes et des partenaires, autour de la médiation scientifique en Afrique et en France. Ces résidences sont initiées à l’endroit des jeunes scientifiques de moins de 35 ans qui investissent dans la communication des sciences au plus grand nombre.

Ils ont été sélectionnés par le Next Einstein Forum et le réseau des Ambassades de France en Afrique pour ce programme qui a pour objectif de tisser les bases d’un réseau, de valoriser la culture scientifique africaine, de présenter et échanger des savoir-faire et des initiatives de médiation scientifique, mais aussi de prendre part à des ateliers participatifs, d’interagir avec les autres projets Africa 2020 d’Universcience, et de développer ensuite des projets communs de culture scientifique et technique en Afrique.

Son expérience sur l’entrepreneuriat des jeunes

Pour cette résidence, le Bénin a été représenté par Kelvin Adantchédé, un jeune d’une vingtaine d’années, passionné des technologies de l’information et de la communication depuis bientôt 10 ans. Il a été le premier lauréat béninois du concours de Blog organisé par la Banque Mondiale en Afrique. Kelvin Adantchédé a participé aux discussions pendant les Assemblées Générales de Printemps de la Banque mondiale et de la Société Financière Internationale (IFC) à Washington DC.

Dans la même année, il a été approché par la prestigieuse Université Américaine Harvard, en tant que  »African Achiever » pour prendre part à son programme de Leadership à l’endroit des ministres des Finances, de l’Education et de la Santé des pays africains. Premier et seul béninois aux côtés des ministres africains et d’anciens présidents de la République, il a partagé son expérience sur l’entrepreneuriat des jeunes en Afrique et sur les avancées qu’apportent les jeunes sur le continent en matière de technologie.

« Mon attente vis-à-vis du gouvernement et des institutions est que les jeunes Béninois puissent recevoir simplement les informations les concernant, et que les avancées technologiques et scientifiques des Béninois puissent conquérir le monde. Le gouvernement fait un très bon travail, dont les jeunes ne sont pas informés. Ils ne prennent donc pas de dispositions pour participer à ces programmes. Je serai heureux de contribuer plus à cela à travers mon blog, mes différentes activités et mes projets de médiation scientifique. Je serai également content de proposer mes solutions à qui de droit, dès mon retour de Paris pour qu’on mette en place des programmes de diffusion et de médiation scientifique partout dans le Bénin. », a-t-il fait savoir.

Découverte, Universcience

Pour l’édition 2021, le projet a démarré par deux résidences en ligne, les 8 décembre 2020 et 11 février 2021 sur la journée des femmes et filles de sciences, avant une semaine de résidence à la Cité des sciences et de l’industrie en présentiel à Paris. Réunissant la Cité des sciences et de l’industrie et le Palais de la découverte, Universcience est le premier établissement public français de diffusion de la culture scientifique.

Il est placé sous la double tutelle des ministères de la Culture, d’une part, de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, d’autre part. Il constitue l’un des plus importants centres de sciences en Europe. Il propose à ses publics d’aborder les sciences par la découverte et l’expérimentation.

Toute l'actu People

Laisser un commentaire

A Lire Aussi

P