Phot’Art Afro Festival, SIMA… ces partenaires du Festival International des Arts du Bénin (FiNAB)

Par :

FiNAB

le

FinAB est le Festival International des Arts du Bénin prévu du 14 au 19 février 2023.

COMMUNIQUE

Pour propulser son tourisme, le Bénin entend miser sur la valorisation de son patrimoine historique et culturel. Et quoi de mieux que de laisser s’exprimer toute la richesse artistique du pays à travers des évènements festifs, fédérateurs, tendance. En marge du FInAB qui aura lieu en février prochain, quelques événements portent encore un peu plus cette ambition.

 Au milieu des concerts live, masterclasses, expositions et vernissages, etc. qui seront omniprésents lors de ce premier Festival International des Arts du Bénin (FinAB) prévu du 14 au 19 février 2023, deux partenaires qui ont déjà une certaine notoriété seront au centre des attractions pour compléter l’expérience des visiteurs. Il s’agit du Phot’Art Afro Festival,  le festival de photographie et d’échanges animés par les équipes du Salon des Industries Musicales d’Afrique francophone (SIMA).

Phot’Art Afro Festival, le festival de photographie tendance

Si le génie artistique de Stéphane Boss’art, promoteur du Phot’Art Afro Festival,  n’est plus à démontrer, il reste tout de même intéressant de le présenter. Figure notoire de la photographie au Bénin et à l’international, le patron de l’Atelier Boss’Art Empire basé à Paris exerce sa passion entre l’Europe et l’Afrique. De la Coupe du monde de football féminin en France (2019) à la Bénin Fashion Week (2017-2019) sans oublier la Fashion week pour Louis Vuitton et Dior. Il est partout, enchaînant des clichés originaux.

Sa notoriété et son travail lui permettent de décrocher des trophées au niveau international. Il a notamment remporté le prix du meilleur photographe d’Afrique de l’Ouest au Togo en 2018, une distinction d’honneur du meilleur photographe à la nuit de la diaspora à Paris en 2018, une distinction d’honneur du meilleur photographe à la nuit de la diaspora à Paris en 2018,  ainsi que le prix du meilleur photographe africain au Africa Talents Awards en Côte d’Ivoire en 2019. Plus récemment Stéphane Boss’art a remporté le second prix du concours “Calling across the Distance”, organisé par Emergent Art Space.

Selon lui, inclure le Phot’Art Afro Festival dans le Festival International des Arts du Bénin (FInAB) est «une occasion unique pour les visiteurs de cet événement pluridisciplinaire de découvrir les talents des photographes locaux et internationaux, et de voir comment la photographie peut être utilisée pour capturer notre culture et la vie en Afrique francophone.»

Le SIMA,  mélodies du bonheur

La conférence organisée par le Salon des Industries Musicales d’Afrique francophone (SIMA) dont la première édition s’est tenue au mois de novembre 2022 à Abidjan, avec la participation de grands noms de l’industrie musicale Africaine et internationale tels que Asalfo, Laurent Bouneau, Olivier Laouchez, Pit Baccardi, des Majors du secteur et des TIC, à l’instar d’Universal Music Group, Sony et Boomplay, est l’autre pôle d’attraction de cette tout première édition du FInAB.

Avec son ambition de devenir une vitrine de l’industrie musicale africaine pour la valorisation des acteurs de cet écosystème, le SIMA se veut un moyen de canaliser et d’industrialiser le boom musical sur le continent à l’ère du digital par le biais des solutions et des rencontres de partenariats innovants.

Les échanges prévues lors du FInAb seront des « lieux de rencontre pour les acteurs de l’industrie musicale, où ils peuvent échanger sur les tendances, les opportunités et les défis de l’industrie,  une plateforme pour les artistes pour présenter leurs talents et se faire connaître auprès des professionnels de l’industrie»,  indique Mamby Diomande, co-fondateur du SIMA.

«Nous sommes ravis de présenter des activités supplémentaires en marge du festival principal pour offrir une expérience pluridisciplinaire aux visiteurs. Le FInAB est plus qu’un simple festival, c’est un lieu où les gens peuvent découvrir les talents locaux et internationaux dans différents domaines, comme la photographie, la musique, la danse, la sculpture. C’est une expérience unique qui ne doit pas être manquée», a déclaré Ulrich Adjovi, promoteur du festival artistique.

Initié pour promouvoir la diversité culturelle et artistique du Bénin et de l’Afrique, le FinAB entend surtout jouer un rôle moteur dans le renforcement de l’industrie touristique au Bénin. Trois villes (Cotonou, Ouidah et Porto-Novo) seront à l’honneur pendant 6 jours, flanquées d’un vaste marché d’arts dénommé Tokp’art en référence au grand marché Dantokpa de Cotonou. Une grande galerie à ciel ouvert qui en est à sa première édition mais compte déjà s’inscrire dans l’agenda des grands rendez-vous culturels en Afrique.

Lire d'autres communiqués

Bénin: alerte, mise en quarantaine de lots de la spécialité IMMU-C sachet B/10

Par un courrier en date du 24 janvier 2023,...

« N’écoutez pas Bill Gates, il est contre les noirs »

Lorsque les États-Unis sont devenus indépendants le 04 juillet...

Législatives 2023 au Bénin: premiers constats de la Plateforme électorale des OSC

La Plateforme Électorale des Organisations de la société civile...

Bénin: nouvelles mutations à la Police républicaine (liste)

Pour les nécessités de service, plusieurs fonctionnaires de la...

[ALERTE] Avis de perte d’un sac bleu appartenant au Prof Rachidi KOTCHONI

Dans la nuit du 05 au 06 août 2022,...
P