AccueilPeopleCélébrité"(...) Personne ne manque de respect à Blaaz", Fanicko règle ses comptes avec les béninois

« (…) Personne ne manque de respect à Blaaz », Fanicko règle ses comptes avec les béninois

Outré par certains commentaires déplacés à l’endroit de son ancien mentor Blaaz, l’artiste Fanicko a finalement décidé de briser le silence. Au détour d’une récente sortie sur ses réseaux sociaux, le chanteur a dit ses quatre vérités à ses compatriotes béninois.

Le débat autour des comparaisons concernant les meilleurs rappeurs africains continue de faire le chou gras des réseaux sociaux. Suite à la sortie de la nouvelle chanson de Suspect 95 en collaboration avec Youssoupha, plusieurs internautes béninois se sont permis de se lancer dans une comparaison avec le rappeur béninois Blaaz. « Quand j’entends Suspect 95 rappé, je pense que notre Blaaz nous ment ici à propos du rap hein« , s’est extériorisé un internaute béninois.

Très indigné par ce commentaire qu’il juge d’ailleurs d’insultant, Fanicko de Jésus est monté au créneau pour régler ses comptes avec ce compatriote béninois. En effet, le chanteur béninois a d’abord partagé la capture d’écran d’une publication à travers laquelle, le rappeur ivoirien Suspect 95 confirme le talent du rappeur béninois. «  Les béninois vous avez des débats étranges hein chez vous lol, Blaaz il est à part, c’est une légende du rap africain« , lit-on sur la capture.

En légende de cette capture, le fils de jésus a profité pour répondre à tous ses compatriotes qui jettent régulièrement du discrédit sur les artistes béninois. « Si vous respectez pas vos artistes , il faut savoir qu’à l’extérieur du pays personne ne manque de respect à BLAAZ : Toute cette grande carrière , tout ce qu’il a fait pour le rap Beninois aujourd’hui vous avez déjà oublié. C’est pas pour rien Suspect 95 a mentionné « vous avez des débats étranges chez vous » a déploré l’étoile de la musique urbaine au Bénin.

Fanicko n’a pas fini son message sans avoir rendu un vibrant hommage au roi de la Street, son ex mentor Blaaz et à tous ceux qui ont marqué l’histoire du rap game béninois. « Merci à Blaaz, au Groupe Diamant Noir, ARDIESS , KAYSEE, au CCC, Dibi Dobo. Aidez-moi à citer les autres artistes en écrivant Merci avant leurs noms« , a-t-il demandé à sa communauté.

Toute l'actu People

Laisser un commentaire

P