Mali: un Casque bleu de l’Onu grièvement blessé dans une attaque

AfriqueAfrique – SécuritéMali: un Casque bleu de l'Onu grièvement blessé dans une attaque

Selon un Tweet de la mission des Nations unies au Mali (Minusma), un Casque bleu a été gravement blessé dimanche lors d’une attaque «ciblée» contre un convoi de l’ONU dans le nord du Mali.

Dimanche 04 septembre, dans la région de Gao dans le nord du Mali, une mine a explosé au passage du convoi de l’ONU, qui s’est ensuite retrouvé sous le feu d’armes légères, selon la Minusma. « Un convoi de la MINUSMA a été visé ce 04/09 par une attaque, heurtant une mine et essuyant des tirs d’armes légères, région de Gao, Nord du Mali » annoncé sur Twitter la mission des Nations unies au Mali (Minusma). « Un casque bleu a été grièvement blessé. Ferme condamnation de cette attaque et vœux de rétablissement au blessé. », ajoute son tweet.

La Minusma avait été créée en 2013 pour aider l’un des pays les plus pauvres au monde à combattre une insurrection djihadiste. Il s’agit de l’une des plus grosses opérations de maintien de la paix de l’ONU. Elle compte environ 17’500 hommes et femmes, dont plus de 13’000 soldats et policiers.

Le Mali est dirigé par une junte militaire depuis 2020. La crise politique et sécuritaire y dure depuis 2012, lorsque des rébellions djihadistes et séparatistes avaient pris les armes dans le Nord. Les violences se sont depuis étendues jusqu’au centre de cet immense pays, tuant des milliers de civils et de militaires et faisant des centaines de milliers de déplacés.

Le Mali avait temporairement suspendu les rotations du contingent de la Minusma il y a quelques mois, invoquant des raisons de «sécurité nationale». Les rotations ont repris mi-août.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P