Mali: la MINUSMA renforce son dispositif sécuritaire à Ménaka

AfriqueAfrique – DiplomatieMali: la MINUSMA renforce son dispositif sécuritaire à Ménaka

La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), a annoncé ce vendredi, avoir renforcé son dispositif sécuritaire à Ménaka, dans le nord du Mali, en raison de la dégradation de la situation sécuritaire marquée par des activités terroristes.

La situation sécuritaire de Ménaka, dans le Nord du Mali, s’est considérablement détériorée au cours des derniers mois due aux activités déstabilisatrices des groupes armés terroristes dans la région. Cette insécurité a provoqué d’importants déplacements de population et semé la terreur au sein des communautés.

Dans ce contexte et au lendemain de la réunion de niveau décisionnel pour redynamiser la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali et relancer le processus de RSS/DDR, le chef de la MINUSMA, s’est rendu à Ménaka, les 22 et 23 août 22. El-Ghassim Wane y a rencontré les autorités régionales civiles et militaires, les groupes armés signataires, les représentants de la société civile et plusieurs partenaires.

Rencontres au cours desquelles les participants ont réaffirmé leur désir de voir la MINUSMA rester présente et renforcer son action dans la région. Cette visite avait pour objectif de marquer la solidarité de la MINUSMA, d’écouter les populations et de mieux cerner la situation sécuritaire pour mieux accompagner les autorités.

Au terme de ces rencontres, M. Wane concluait « qu’à Ménaka, la préoccupation des populations était sans équivoque : la sécurité », et s’est engagé à une action renforcée de la MINUSMA, dans la limite de ses moyens, et une coordination encore plus étroite avec les Forces de défense et de sécurité maliennes au profit des populations de la région et d’une protection accrue des civils pour endiguer les menaces sécuritaires croissantes.

Plus de moyens humains et logistiques

Face à la situation sécuritaire inquiétante, le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies a annoncé une réponse plus robuste de la MINUSMA avec des moyens accrus. Il a rappelé que la MINUSMA a renforcé sa présence en déployant à Ménaka, une compagnie supplémentaire de casques bleus.

Dès le 25 août, la force de la MINUSMA a déployé une unité aéromobile composée de deux hélicoptères d’attaque. Cette unité aéromobile temporaire, fournira au besoin, des capacités aériennes d’intervention rapide supplémentaire pour renforcer les patrouilles de dissuasion quotidiennes conduites par les casques bleus du bataillon du Niger basé à Ménaka, afin de contrer la menace croissante des groupes armés terroristes dans la région.

Ce dispositif est associé à une collaboration renforcée avec les forces de défense et de sécurité maliennes pour permettre d’apporter une nette amélioration de la situation sécuritaire.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P