AccueilPeopleCélébritéLolo Beauté : la sœur de Camille Makosso accuse Aya-Robert de tentative d’empoisonnement

Lolo Beauté : la sœur de Camille Makosso accuse Aya-Robert de tentative d’empoisonnement

Invitée sur l’émission « Faha Faha », diffusée sur Ivoire Tv Music, Louise Makosso, alias Lolo Beauté, est revenue sur la dissension, qui existe entre elle et sa concitoyenne et consœur, Aya-Robert. Dans sa déclaration, la sœur de Camille Makosso a accusé la blogueuse ivoirienne de tentative d’empoisonnement.

Aya-Robert

Récemment, au détour de son passage sur l’émission « Faha Faha » de la chaîne, Ivoire Tv Music, Lolo Beauté, l’influenceuse ivoirienne, est revenue sur sa mésentente avec sa consœur, Aya-Robert, tout en la chargeant. Selon la sœur de Camille Makosso, Aya-Robert a voulu attenter à la vie de ses enfants, en procédant par empoisonnement.

Moi, je suis cheffe … elle, c’est une ex-taularde …

Dans sa déclaration, Lolo Beauté a qualifié Aya-Robert d’ex-prisonnière. « Aya Robert, elle a une éducation de rue. Quelqu’un qui s’est prostitué, dès le bas âge, qui s’est retrouvé en prison, au Maroc, donc une ancienne taularde. (…) », a-t-elle laissé entendre.

La promotrice des produits cosmétiques poursuit ses révélations, en disant que l’influenceuse était venue la menacer, jusque chez elle, en France. « Quelqu’un, qui est arrivé chez moi à la maison, pour me menacer, en France, pour dire : ‘descends, je vais finir avec toi’. Elle a organisé un empoisonnement envers mes enfants. (…) Quand quelqu’un a envie de vivre ta vie, la personne dit sa frustration. », a-t-elle informé.

Sur l’affaire « Tontine », dans laquelle elle a été accusée d’escroc par Aya-Robert, Lolo Beauté a répondu qu’elle n’en fait pas sa tasse de thé, soulignant qu’elle a été accusée à tort. « Je ne la regarde pas, mais je ne pense pas que ça soit vrai. Je fais des tontines de 1 000 euros, qui ne sont pas accessibles aux personnes ‘pauvrettes’. Donc je me pose la question, dans quel cadre j’ai pu faire cette tontine ? Au moins, quand on dit, ayons des témoins, la tontine ne se fait pas avec Lolo Beauté, seule ; il y a d’autres personnes. (…) » « Au contraire, c’est moi qui donne de l’argent à certaines personnes pour les sortir de la pauvreté. », a-t-elle ajouté.

Et, comme pour enfoncer le clou, Lolo Beauté a dit qu’elle, elle ne s’est jamais pr0située. « Moi, je n’ai jamais géré bizi (je n’ai jamais été pr0stituée, NDLR), je suis cheffe d’entreprise. Le bizi, c’est gérer un homme au détriment de l’argent, alors que moi, celui que je gérais, ici, était pauvrelot, donc je ne le gérais pas, on se mougoussait (on entretenait des relations s£xuelles, NDLR). », a asséné la sœur du controversé pasteur ivoirien.

Toute l'actu People

Laisser un commentaire

A Lire Aussi

P