Les partenaires de Moscou paient le gaz en roubles sans difficultés ni pertes (Kremlin)

MondeMonde – SécuritéLes partenaires de Moscou paient le gaz en roubles sans difficultés ni pertes (Kremlin)

Les partenaires de la Russie ne connaissent pas de difficultés ou de pertes supplémentaires en raison de la transition vers le paiement du gaz russe en roubles. C’est ce qu’a déclaré ce mardi aux journalistes le secrétaire de presse du président de la Fédération de Russie Dmitri Peskov.

« Le décret présidentiel est en vigueur. Et, en fait, pour ceux qui achètent [du gaz] dans le cadre de ce programme, il n’y a pas de difficultés ou de pertes supplémentaires », a-t-il souligné, parlant du nouveau mécanisme de règlement.

Auparavant, l’agence Reuters, citant de hauts responsables de l’UE, avait rapporté que l’organisation avait désigné le 20 mai comme une date limite possible pour le paiement du gaz russe. Une question a été posée à Dmitri Peskov pour savoir si les approvisionnements seraient automatiquement arrêtés pour ceux qui n’avaient pas ouvert de compte auprès de Gazprombank pour payer le combustible en roubles.

Le représentant du Kremlin a répondu que différentes livraisons sont payées à des moments différents, conformément aux dispositions contractuelles. « Quand viendra la période limite, je ne peux pas vous le dire. Seul Gazprom le sait », a-t-il ajouté.

Le président russe Vladimir Poutine a signé plus tôt un décret qui, à partir du 1er avril, déterminait une nouvelle procédure de paiement des approvisionnements en gaz russe pour les acheteurs de pays inamicaux. Désormais, ces États doivent transférer des fonds en devises étrangères à Gazprombank, qui achètera des roubles en bourse et les transférera sur des comptes spéciaux en roubles des importateurs.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P