spot_imgspot_img

« Les marchandises se décomposent déjà », Rabiou Garba sur la fermeture de la frontière du Niger

AccueilNews - InfosEconomie"Les marchandises se décomposent déjà", Rabiou Garba sur la fermeture de la frontière du Niger
- Publicité-
Pigier Expertise Sociale

L’impact économique de la fermeture de la frontière entre le Niger et le Bénin ne touche pas que la caisse de l’Etat mais beaucoup de secteurs d’activité comme celui du transport de marchandises. Selon El Hadj Rabiou Garba, porte parole des transporteurs, la situation est lamentable au niveau des transporteurs et des consignataires.

Reçu dans un entretien par Reporter Bénin Monde, El Hadj Rabiou Garba a levé un coin de voile sur la situation de tous ceux qui ont perdu leurs activités du fait de la fermeture de la frontière entre le Bénin et le Niger. Selon lui, ce n’est pas que le secteur du transport qui souffre de cette situation car le secteur du transport impacte beaucoup d’autres domaines. « Si cette activité du métier transport est en chômage, allez-y comprendre combien sont réellement aussi en chômage. »

Du même Pays:

Bénin: Nicéphore Dieudonné Soglo reçu par Patrice Talon

L'ancien président de la République Nicéphore Dieudonné Soglo a été reçu au domicile de Patrice Talon. Les deux hommes ont échangé ce mardi 28...

Bénin: le gouvernement fait un rappel important aux exportateurs de soja

Le gouvernement du président Patrice Talon fait des précisions sur la gestion de la Contribution à la Recherche et à la promotion Agricole...

Bénin – Rencontre au palais de la Marina: Talon s’indigne contre une suggestion de Houndété

La configuration de la cour constitutionnelle est l'un des points abordés lundi 27 Novembre au palais de la Marina par Les Démocrates. Sur la...

Bénin : ouverture officielle de l’atelier de formation de 100 dirigeants de PME  en éducation financière

La cérémonie officielle de lancement de la session formation de 100 dirigeants de Petites et Moyennes Entreprises en éducation financière s’est déroulée ce mardi...

« Lesdifficultés augmentent au jour le jour car beaucoup de transporteur aujourd’hui n’arrivent plus à répondre à leur devoir de bon père. Certains par la force des choses sont devenus des zémidjamans (conducteur de taxi-moto)… Des herbes sont entrain de pousser déjà sous les camions« , affirme-t-il pour peindre un peu la situation.

Les apprentis chauffeurs ont également abandoné lescamions pour s’adonner à de petites activités comme des aides maçon. « …Les marchandises sont entrain d’être décomposées, le chapelet de problèmes est long« , se désole Rabiou Garba.

- Publicité-

Pour faire face à la situation, certains transporteurs ont commencé par prendre par le contournement de Djougou vers Kassoua. De Kassoua vers le Togo et du Togo vers le Burkina Faso. A le croire, plus de 8000 camions sont en atteinte d’être convoyés du Burkina Faso vers le Niger.

« Ce qui se passe aujourd’hui, c’est vraiment triste. Vivement que que nos dirigeants, je sais que eux-mêmes n’ont pas le sommeil facile; mais vivement que cette situation connaisse un dénouement heureux…« , a-t-il souhaité.

Pour rappel, le Bénin a fermé ses frontières terrestres d’avec le Niger suite au coup d’Etat intervenu le 26 Juillet dernier. La fermeture des frontières avec le Niger est l’une des sanctions prises par la CEDEAO pour contraindre les putschistes à rétablir l’ordre constitutionnel dans ce pays du sahel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici
Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

━ Notre Sélection

Bénin: les grandes lignes du budget de l’Etat exercice 2024

Le ministre de l'économie, des finances et de la coopération, Romuald Wadagni, a présenté les grandes lignes du projet de loi de finances pour...

Bénin – Nouvelles mesures sur le soja: la FCBE se réjouit mais appelle à la vigilance

Le parti force cauris pour un Bénin émergent (FCBE) éprouve deux sentiments face aux récentes mesures prises par le gouvernement du président Patrice Talon...

FMI : le Kenya obtient un prêt de 938 millions de dollars

Le Fonds monétaire international (FMI) a approuvé un prêt historique de 938 millions de dollars (864 millions d'euros) en faveur du Kenya, visant à...

Bénin: le gouvernement prend de nouvelles mesures pour soulager les producteurs de soja

Le gouvernement du président Patrice Talon n'est pas sourd aux cris de détresse des producteurs de soja. Il vient d'ailleurs de prendre de nouvelles...

Ethiopian Airlines commande 31 avions Boeing

L'avionneur américain Boeing célèbre une nouvelle commande émanant d'Ethiopian Airlines au salon aéronautique de Dubaï. La compagnie africaine acquiert 20 Boeing 737-8 et 11...

Bénin – Loi de finances gestion 2024: les audiences publiques démarrent ce mardi

L'étude en commission budgétaire de la loi de finance exercice 2024 a démarré ce mardi 14 Novembre 2024. Le bal des passages devant la...

Orabank Bénin et MoneyGram lancent l’offre : Une opération = Un cadeau

MoneyGram, un leader du transfert rapide d'argent et Orabank Bénin, annoncent une campagne promotionnelle enthousiasmante qui rend les opérations de transferts rapides d’argent non...

L’Afrique a l’intention de traiter elle-même ses ressources naturelles

L'Afrique n'a plus l'intention de rester uniquement une source de matières premières pour le monde entier, les pays du continent cherchent à créer leur...
spot_img
Campagne RGPH5