Législatives 2023 au Bénin: le BR attaque l’UP le Renouveau devant la Cour constitutionnelle

News - InfosPolitiqueLégislatives 2023 au Bénin: le BR attaque l'UP le Renouveau devant la Cour constitutionnelle

Des candidats aux législatives de janvier 2023, sur la liste du Bloc Républicain (BR), réclament l’invalidation de deux sièges accordés à l’UP le Renouveau conformément aux résultats proclamés par les institutions compétentes. Les deux recours seront examinés demain jeudi par la Cour constitutionnelle.

Le Bloc Républicain réclame deux sièges de l’UP le Renouveau. En effet, deux candidats du cheval cabré ont formulé des recours contre l’élection de deux candidats de l’UP le Renouveau dans la 11e circonscription électorale. A noter que les deux partis sont tous de la mouvance présidentielle.

Dame Alice Kevo Sebio, candidate sur la liste du parti politique Bloc Républicain est la requérante dans le premier recours. Elle réclame la réformation des résultats proclamés le jeudi 12 janvier 2023 par la Cour constitutionnelle et demande l’invalidation du siège de dame Gisèle Sèwadé, élue sur la liste Union Progressiste le Renouveau (UP le Renouveau) dans la 11e circonscription électorale.

Le deuxième recours contre l’UP le Renouveau est formulé par Emmanuel Golou, candidat sur la liste du parti politique Bloc Républicain. Il réclame aussi la réformation des résultats et demande l’invalidation du siège de Richard Allossohoun et de Gisèle Sèwadé, tous élus sur la liste Union Progressiste le Renouveau dans la 11è circonscription électorale.

Il faut rappeler que selon les résultats proclamés par la Cour constitutionnelle, l’UP le Renouveau a remporté les élections avec 53 sièges sur les 109 au total. Il est suivi du Bloc Républicain qui a obtenu 29% des suffrages exprimés et 28 sièges. En troisième position, on retrouve le parti Les Démocrates qui a décroché 28 sièges sur les 109.

Laisser un commentaire

P