Législatives 2023 au Bénin: échanges entre la CENA et les institutions de la République

News - InfosPolitiqueLégislatives 2023 au Bénin: échanges entre la CENA et les institutions de la République

En perspectives des préparatifs des élections législatives de 2023, la commission électorale nationale autonome (CENA) a tenu hier Mardi 4 Octobre 2022, une rencontre d’échanges avec les institutions impliquées dans le déroulement du processus électoral.

La commission électorale nationale autonome (CENA) poursuit ses échanges avec les différentes parties impliquées dans le processus électoral en vue du renouvellement du parlement. Après l’échange avec les représentants des partis politiques le lundi, Sacca Lafia a tenu ce mardi une rencontre avec les institutions impliquées dans l’organisation des législatives de 2023. Etaient présents à la rencontre, des représentants des ministères de l’Intérieur ; de la Défense ; de la Décentralisation ; et ceux de la HAAC ; de l’ANIP ; de la CBDH ; des PTF et autres.

Qatar 2022
Match à venir
Fifa Coupe du Monde
2 Déc 2022
- 16h00
Corée du Sud
- -
Portugal
Fifa Coupe du Monde
2 Déc 2022
- 16h00
Ghana
- -
Uruguay
Fifa Coupe du Monde
2 Déc 2022
- 20h00
Cameroun
- -
Brésil
Fifa Coupe du Monde
2 Déc 2022
- 20h00
Serbie
- -
Suisse
Derniers Résultats
Fifa Coupe du Monde
1 Déc 2022
- 20h00
Costa Rica
2 4
Allemagne
Fifa Coupe du Monde
1 Déc 2022
- 20h00
Japon
2 1
Espagne
Fifa Coupe du Monde
1 Déc 2022
- 16h00
Croatie
0 0
Belgique
Fifa Coupe du Monde
1 Déc 2022
- 16h00
Canada
1 2
Maroc

Dans son discours d’ouverture, le président de la commission électorale nationale autonome a décliné l’ordre du jour de la rencontre qui se résume à la présentation du projet de calendrier élaboré par l’institution dont il a la charge, les grandes séquences et les différentes opérations prévues dans le cadre de l’organisation des législatives prochaines.

La rencontre a permis dont de présenter aux institutions de la République, les opérations déjà effectuées dans le cadre de l’organisation de ces élections, celles qui sont en cours et celles qui seront effectuées les jours à venir.

L’apport de la Cour constitutionnelle, de la Cour des comptes, de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication ; des ministères de la Défense ; de l’Intérieur ; de l’ANIP ; de la CBDH ; des Partenaires techniques et financiers, pour la réussite du processus a été largement développé.

La gestion du contentieux électoral par la cour constitutionnelle


Plusieurs communications ont meublé cette rencontre dont celle du secrétaire général de la cour constitutionnelle sur le « contentieux électoral ». Dans son exposé, Gilles Badet a rappelé que la Céna publie les tendances tandis que la Cour constitutionnelle proclame les résultats après le déroulement du scrutin.

Il a notamment insisté sur le fait que s’ouvre à cet instant, une période de dix jours pour les éventuelles contestations. Il a invité les probables plaignants à mentionner dans le PV du déroulement du scrutin  ou les documents électoraux toutes les  probables réclamations et ensuite joindre cette pièce dans la requête dans la période de dix jours qui suivent la proclamation des résultats par la cour constitutionnelle pour contester l’élection de tel député ou d’un groupe de députés dans une circonscription électorale en s’assurant qu’on est soi-même électeur ou candidat dans cette circonscription.

Satisfait de la qualité des débats, Sacca Lafia, président de la commission électorale nationale autonome, a partagé sa joie de constater que les objectifs fixés pour la rencontre soient atteints. Il renouvelle son engagement à œuvrer pour un scrutin transparent et inclusif.

Pour sa part, Alassane Séïbou, ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique, a félicité la cena pour la qualité du travail abattu jusque-là. « Je suis comblé par rapport à tout ce que je viens d’entendre. Je remercie la Céna… La Céna est en train de jouer son rôle, mais il faut que le travail de relai se fasse pour atteindre toutes les cibles. Il est important de porter à la connaissance des partis politiques et que les partis fassent l’effort de former leurs militants », a indiqué le patron de la sécurité interne.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P