Législatives 2023 au Bénin: Comlan Benoît Dègla pourrait perdre son siège

News - InfosPolitiqueLégislatives 2023 au Bénin: Comlan Benoît Dègla pourrait perdre son siège

Le parti Les Démocrates n’a pas encore dit son dernier mot sur les résultats des élections législatives de janvier 2023. Comme annoncé par ses responsables, le parti a déposé des recours pour matérialiser leur opposition aux scores proclamés. L’un des recours du parti porte sur la demande d’invalidation du siège de Comlan Benoît Dègla.

Moussa Rafiou, candidat sur la liste du parti Les Démocrates aux législatives de 2023, demande à la Cour constitutionnelle d’invalider le siège de Comlan Benoît Dègla (élu sur la liste du Bloc Républicain selon les résultats de la Cour). Ce contentieux électoral est posé dans la 10e circonscription électorale où le parti du requérant a levé 2 sièges selon les chiffres de la Cour.

Ce n’est pas la première fois que Comlan Benoît Dègla se retrouve dans un contentieux au lendemain des législatives. En 2019, il avait été requérant d’un recours contre un député de l’Union Progressiste dans la même zone électorale. A l’époque, il avait gagné et avait été par la suite repêché pour rejoindre ses collègues de la 8e législature.

Par ailleurs, il convient de souligner que le parti Les Démocrates a déposé un autre recours pour avoir le compilé des résultats par arrondissement. Dans sa requête, il demande à la Cour d’ordonner à la Direction Générale des Élections de lui fournir les chiffres.

Pour rappel, selon les résultats proclamés par la Cour constitutionnelle, le parti UP le Renouveau est arrivé en tête avec 53 députés, le Bloc Républicain en deuxième position avec 29,23% des suffrages exprimés et 28 députés. Le parti Les Démocrates, quant à lui, est arrivé en troisième position avec 24% et 28 députés.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P