Moov Africa Start up challenge

La femme du pasteur se trompe de destinataire et envoie ses vidéos intimes …

AfriqueAfrique – SociétéLa femme du pasteur se trompe de destinataire et envoie ses vidéos intimes ...
Pigier Expertise Comptable

La femme d’un célèbre pasteur ghanéen, en voulant envoyer des vidéos intimes d’elle-même à son mari, s’est trompée de destinataire. Par inadvertance, les fichiers visuels de l’épouse de l’homme de Dieu ont atterri dans le groupe virtuel de l’église.

La prolifération des Technologies de l’information et de la communication (TIC) a changé le cours de l’humanité, en ce sens que les informations, qui, auparavant, passaient une éternité, avant d’atteindre les destinataires, circulent, de nos jours, à la vitesse du son. De ce fait, il demeure judicieux de vérifier, 36 fois, toute information, qu’elle soit un message vocal ou fichier visuel, avant de l’envoyer. Outre cette étape cruciale, un accent particulier doit être mis sur la destination de nos productions, afin de ne pas se tromper de destinataire.

La femme du pasteur en pleine exhibition sur WhatsApp

Un gros scandale, au sein d’une communauté chrétienne, au Ghana, suscite des interrogations, tant la personne à l’origine de ce faux pas n’est autre que l’épouse du pasteur, elle-même.

Voulant, probablement, faire plaisir à son cher époux, le pasteur de cette communauté religieuse, la jeune femme a préparé quelques vidéos intimes d’elle-même, pour le plus grand bonheur de son prince charmant. Tout était fin prêt, selon les informations, dont dispose la rédaction de votre média, et il ne restait plus qu’à cliquer sur « Envoyer », pour que les fichiers visuels de l’épouse de l’homme de Dieu fassent leur effet sur le destinataire. C’était, sans compter avec les dérapages digitaux, surtout, quand la vitesse est confondue avec la précipitation.

En effet, dans la hâte, la conjointe du premier responsable de l’église a balancé ses vidéos sur le forum WhatsApp de l’église, croyant les avoir envoyés à son tendre époux. La diffusion de ces éléments virtuels a créé la surprise totale au sein de la communauté, instaurant un silence radio sur le forum virtuel, à en croire un membre de la communauté.

Sur les images, la dame est vue, en train de s’adonner à ce qui peut être qualifié d’auto-attouchement, afin de procurer du plaisir à distance à son mari, qui, selon les témoignages, était en déplacement. Le plus choquant dans cette histoire, c’est que les cris d’un bébé étaient entendus en fond sonore, dans l’indifférence totale de cette mère, qui n’était, visiblement, occupée qu’à satisfaire son homme, en lieu et place de son enfant.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P