Moov Africa Start up challenge

Insécurité: les trois types de menaces qui pèsent sur le Bénin

BeninBénin – SociétéInsécurité: les trois types de menaces qui pèsent sur le Bénin

Actuellement, le Bénin est confronté à une menace asymétrique. Sur l’émission spéciale « Le gouvernement en action », le ministre de la défense nationale a catégorisé cette menace en trois groupes.

Selon le ministre Fortunet Alain Nouatin, il y a trois types de menaces qui pèsent sur le Bénin. Il s’agit du terrorisme, l’extrémisme violent et la piraterie maritime.

Le premier groupe est le terrorisme que nous rencontrons aux frontières nord de notre pays. Au sud, nous avons une façade maritime de 128 km, où il y a la piraterie maritime et les actes illicites perpétrés par les navires étrangers dans notre zone économique exclusive. Il faut comprendre par zone économique exclusive, une distance de 200 m nautiques soit 360 km environ à partir des berges de la côte. Entre ces deux pôles, nous avons la possibilité sur l’ensemble du territoire national d’actes de vandalisme et de sabotage des symboles de la nation.

Fortunet Alain Nouatin

Selon le ministre, il y a également la possibilité d’actes insurrectionnels et de vandalisme qui peuvent perturber la quiétude des populations.

« L’armée est en mesure de riposter »

Face à ces trois types de menaces, l’armée est-elle prête à riposter efficacement ? Le ministre de la défense répond avec vigueur. « La réponse est oui sans ambages. Oui, parce qu’elle est suffisamment dotée de moyens adaptés pour y faire face. Ces moyens sont d’abord réglementaires ; ce sont des réformes », a-t-il déclaré.

Fortunet Alain Nouatin compte sur les moyens mis à dispositions des Forces de défense et de sécurité. « Ces moyens sont humains ; c’est la politique de recrutement, avec une formation plus adaptée et orientée à ces types de menaces. Ces moyens sont également matériels », a-t-il précisé.

En terme de moyens, il évoque également la construction de nouvelles bases, la construction également de bases avancées, la construction de points avancés fortifiés. « Ces moyens sont également des équipements. Nous avons une politique d’équipement qui permettra à l’armée d’être très opérationnelle, largement au-dessus de la réponse à donner à ces types de menaces », a conclu le ministre de la défense.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P