spot_imgspot_img
spot_imgspot_img

Engagements pris par Talon dans son discours d’investiture: Eugène Azatassou attend des actes

AccueilNews - InfosPolitiqueEngagements pris par Talon dans son discours d'investiture: Eugène Azatassou attend des actes
- Publicité-

L’ancien coordonnateur national de la Force cauris pour un Bénin émergent (FCBE), Eugène Azatassou, ne veut pas s’emballer sur les engagements de démocratie, de liberté et de bonne gouvernance pris par le président Patrice Talon, lors de son discours d’investiture. Il préfère attendre des actes concrets.

Reçu sur Frissons radio, l’ancien maire de la Commune d’Agbangnizoun a donné son appréciation, par rapport au discours d’investiture du président Patrice Talon, élu pour un second mandat constitutionnel.

A Lire aussi: « Le Bénin d’hier, le Bénin d’aujourd’hui »: poétique discours d’adieu de Louis Vlavonou à Talata

- Publicité-

L’acteur politique, membre fondateur de « Les Démocrates », reste sceptique sur les engagements de démocratie, de bonne gouvernance et d’actions sociales pris par le chef de l’Etat.

L’ancien coordonnateur national de la FCBE attend mieux que des discours prononcés par le président réélu.

Plus que des mots, Eugène Azatassou attend des actes concrets de la part du président de la République, pour se faire son opinion.

- Publicité-

« Le problème, c’est qu’il y a eu des manifestations, des morts, il y a eu des emprisonnements,… Tout ça, parce que l’opposition a été exclue de façon cavalière. On fait quoi de tout ça ? Est-ce qu’on passe tout ça à perte et profit pour aller vers quoi devant ?« , s’est demandé Eugène Azatassou, en prenant Talon sur sa volonté d’œuvrer pour la liberté.

Pour que les propos du président de la République aient tous leur sens, l’ancien maire d’Agbangnizoun estime qu’il ne s’agit pas de faire des discours, mais de poser des actes, de montrer comment il entend ouvrir les élections à venir, par exemple.

« D’abord, je voudrais même savoir ce que lui, il appelle social ? Est-ce que ça ne contredit pas ce qu’il disait ? Parce que, quand on le critiquait sur le social, il disait, non qu’il faisait du social, et que  donner de l’eau, et de l’électricité, c’est du social. Il a eu donc de bons résultats dans son social à lui. Qu’est-ce qu’il appelle hautement social ?« , s’est-il encore demandé.

- Publicité-

En somme, l’ancien coordonnateur national de la FCBE préfère prendre patience, pour voir les prochaines actions du chef de l’Etat, avant d’apprécier son discours dans son contenu.

Campagne MOOV
Campagne RGPH5

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!

Campagne RGPH5