Moov Africa Start up challenge

Côte d’Ivoire – Affaire « Garçon qui fait 10 coups » : Yves Yapo écope de 6 mois de prison

AfriqueAfrique – SociétéCôte d’Ivoire – Affaire "Garçon qui fait 10 coups" : Yves Yapo écope de 6 mois de prison

En Côte d’Ivoire, Yves Yannick Yapo, le « garçon, qui fait 10 coups », interpellé et écouté par la police, le vendredi 29 juillet 2022, est fixé sur son sort. Présenté au juge, le jeune homme de 28 ans a été jugé et condamné à 6 mois de prison, dont 3 mois ferme, pour « des faits de racolage actif et d’outrage public à la pudeur ».

Depuis un moment, l’actualité ivoirienne, c’est, également, cette rocambolesque affaire de « garçon qui fait 10 coups, c’est moi », dans laquelle est impliqué, le nommé Yves Yannick Yapo, 28 ans. Le jeune homme avait été arrêté par la police sur la voie publique, alors qu’il arborait une affiche, portant la mention « garçon qui fait 10 coups, c’est moi », informaient les médias locaux. Un numéro de téléphone était rattaché à cette inscription, comme le montre des photos, qui circulent sur les réseaux sociaux.

6 mois de prison pour « des faits de racolage actif et d’outrage public à la pudeur »

Dès lors, l’affaire fait couler beaucoup d’encre et de salive. Aux dernières nouvelles, à en croire des sources judiciaires, Yves Yannick Yapo a été écouté par la justice de son pays. Au terme de son procès, 3Y a écopé d’une peine de 6 mois de prison, dont mois ferme, pour « des faits de racolage actif et d’outrage public à la pudeur ».

Au milieu du verdict, à la faveur d’un communiqué, rapporté par la presse, le procureur de la République, Adou Richard Christophe, entend mettre sous les verrous toutes les personnes, qui s’adonneraient à des faits de racolage sur les réseaux sociaux, comme cela a été le cas pour Yves Yannick Yapo.

Rappelons qu’après son arrestation, 3Y avait argué que sa démarche entrait dans la droite ligne d’une stratégie de promotion d’un aphrodisiaque, dénommé « Kaolin ». Dans sa déposition, c’est sa grand-mère, qui en était la fabricante.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P