« Cette fois-ci, notre pays est vraiment engagé pour des élections exemplaires », Alassane Séïdou

News - InfosPolitique"Cette fois-ci, notre pays est vraiment engagé pour des élections exemplaires", Alassane Séïdou

Les élections législatives de 2023 seront des élections exemplaires qui feront oublier les écueils des élections précédentes. C’est du moins ce que retient le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique, Alassane Séidou de la rencontre d’échanges qu’il y a eu ce mardi entre la CENA et les institutions et ministères impliqués dans le déroulement du processus électoral.

La commission électorale nationale autonome a rencontré hier mardi 4 Octobre, les représentants des institutions et ministères impliqués dans l’organisation des élections, les représentants des partenaires techniques et financiers du Bénin, de l’agence nationale d’identification des personnes (ANIP), de la CBDH…etc.

Qatar 2022
Match à venir
Fifa Coupe du Monde
2 Déc 2022
- 16h00
Corée du Sud
- -
Portugal
Fifa Coupe du Monde
2 Déc 2022
- 16h00
Ghana
- -
Uruguay
Fifa Coupe du Monde
2 Déc 2022
- 20h00
Cameroun
- -
Brésil
Fifa Coupe du Monde
2 Déc 2022
- 20h00
Serbie
- -
Suisse
Derniers Résultats
Fifa Coupe du Monde
1 Déc 2022
- 20h00
Costa Rica
2 4
Allemagne
Fifa Coupe du Monde
1 Déc 2022
- 20h00
Japon
2 1
Espagne
Fifa Coupe du Monde
1 Déc 2022
- 16h00
Croatie
0 0
Belgique
Fifa Coupe du Monde
1 Déc 2022
- 16h00
Canada
1 2
Maroc

La présentation du point d’étape des préparatifs des élections législatives du dimanche 08 Janvier 2023 a été au menu des échanges. Après l’exposé des responsables de la CENA, le ministre de l’intérieur Alassane Séïdou est rassuré de l’organisation des prochaines législatives. Selon lui, ces élections seront l’une des plus réussies depuis 2016.

« Cette fois-ci, notre pays est vraiment engagé. Nous voulons tout faire pour que ces élections soient exemplaires« , a rassuré Alassane Séïdou.

A croire le ministre de l’intérieur, le gouvernement est déterminé a joué sa partition pour que les élections législatives prochaines soient transparentes, libres, inclusives et l’une des mieux réussies. Il reconnait toute fois qu’il est « impossible d’organiser des élections sans contestations ». Cependant, rassure-t-il, le Gouvernement auquel il appartient s’évertuera toutefois pour « minimiser les contestations ».

Il souhaite donc l’implication de toutes les parties prenantes dans l’organisation du processus électoral pour « avoir des élections avec le moins possible de problèmes » et que « les résultats soient crédibles et acceptés par tous ».

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P