Centrafrique: la France annonce le rapatriement de ses derniers militaires encore présents

News - InfosSécuritéCentrafrique: la France annonce le rapatriement de ses derniers militaires encore présents

Les dernières forces militaires françaises présentes en Centrafrique vont quitter le pays prochainement. Les 130 derniers militaires français déployés vont quitter le pays d’ici à la fin de l’année, selon l’ambassadeur de France à Bangui.

Selon RFI, l’ambassadeur de France à Bangui a notifié le départ prochain de la mission logistique (Mislog) aux autorités centrafricaines. La Mission logistique de Bangui (MISLOG-B), qui a succédé en juillet 2021 au détachement d’appui opérationnel, opère sous les ordres des Éléments français au Gabon (EFG).

Qatar 2022
Match à venir
Fifa Coupe du Monde
5 Déc 2022
- 16h00
Japon
- -
Croatie
Fifa Coupe du Monde
5 Déc 2022
- 20h00
Brésil
- -
Corée du Sud
Fifa Coupe du Monde
6 Déc 2022
- 16h00
Maroc
- -
Espagne
Fifa Coupe du Monde
6 Déc 2022
- 20h00
Portugal
- -
Suisse
Derniers Résultats
Fifa Coupe du Monde
4 Déc 2022
- 20h00
Angleterre
3 0
Senegal
Fifa Coupe du Monde
4 Déc 2022
- 16h00
France
3 1
Pologne
Fifa Coupe du Monde
3 Déc 2022
- 20h00
Argentine
2 1
Australie
Fifa Coupe du Monde
3 Déc 2022
- 16h00
Pays-Bas
3 1
USA

Selon le média français, aucune précision n’a en revanche été apportée sur le calendrier de ce retrait. Des discussions techniques sont en cours à ce sujet entre militaires français et centrafricains, mais il est probable qu’il soit effectif avant la fin de l’année. Déployée sur le camp de M’Poko, elle a pour mission d’assurer un soutien à l’EUTM-RCA (Mission de formation de l’Union européenne en République centrafricaine) et aux militaires français insérés au sein de la MINUSCA (Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique).

L’armée française va donc quitter le pays après 62 ans de présence, même si la RCA est indépendante depuis août 1960. Présence car l’armée française est intervenue à plusieurs reprises dans le pays: dans les années 1979-1981 avec les opérations Caban et Barracuda, de 1996 à1997 avec les opérations Almandin I, II et III, en 2003 avec Boali, et en 2016 avec Sangaris.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P