AccueilPeopleCélébritéBurundi: le rappeur Olegue emprisonné à cause d'un single jugé "blasphématoire" (vidéo)

Burundi: le rappeur Olegue emprisonné à cause d’un single jugé « blasphématoire » (vidéo)

Le rappeur Burundais Olegue Baraka, a été déposé ce mercredi 27 avril à la prison centrale de Bujumbura après des jours de garde à vue. Il a été arrêté suite à la publication d’une vidéo promotionnelle jugée « blasphématoire » pour l’église catholique et contraire « aux bonnes mœurs ».

L’étoile montante du rap game burundais Olegue se trouve à nouveau dans les mailles de la justice. En prélude à son concert de Pâques, le jeune rappeur avait posté une vidéo début avril dans laquelle, on pouvait le voir grimer en prélat catholique pendant qu’une fille habillée en costume de religieuse secouait son postérieur. En légende de sa publication, Olegue a appelé les Burundais à sortir massivement pour découvrir « de bonnes sœurs en provenance de Rome ».

A peine publiée, la vidéo a suscité des réactions mitigées, faisant ainsi l’objet d’une vive polémique. Pendant que certains internautes parlaient de blasphème, d’autres ont préféré qualifier ce geste de provocateur à l’endroit de l’église catholique alors que le président burundais, Évariste Ndayishimiye revenait tout juste de sa première visite au Pape à Rome.

Au milieu de cette polémique, les autorités Burundaises auraient ordonné l’arrestation du jeune rappeur. Il a été poursuivi, selon une source judiciaire, pour « outrage aux bonnes mœurs » rapportent les médias locaux. Après quelques jours de garde-à-vue, le jeune homme a été déposé en prison.

Pour rappel, ce n’est pas la première fois que le rappeur Olegue Baraka se retrouve dans le viseur de la justice. En 2019, il avait échappé de justesse à la prison à cause de sa chanson « Délégué Général » qui parlait de la prostitution et faisant l’apologie des produits stupéfiants.

spot_img

Toute l'actu People

Laisser un commentaire

A Lire Aussi

P