Moov Africa Start up challenge

Burkina Faso: l’ex président Roch Kaboré totalement libre de ses mouvements

AfriqueAfrique – PolitiqueBurkina Faso: l'ex président Roch Kaboré totalement libre de ses mouvements

L’ancien président du Burkina Faso, est désormais est « totalement libre » de ses mouvements, selon un communiqué officiel du gouvernement rendu public dimanche 3 juillet 2022.

Dans un communiqué diffusé dimanche soir, la junte au pouvoir au Burkina Faso, a annoncé « la libération totale de l’ancien Chef d’Etat, Roch Kaboré ». Le Burkina Faso «réaffirme la libération totale de l’ancien chef d’État, Roch Marc Christian Kaboré», indique le communiqué du porte-parole du gouvernement Lionel Bilgo. «Ce rappel à l’endroit de l’opinion nationale et internationale s’inscrit dans la dynamique du renforcement de la cohésion sociale et de la réconciliation nationale», ajoute-t-il en affirmant que «le gouvernement réitère ses bonnes dispositions au dialogue inclusif et son engagement à œuvrer au succès de la transition».

Depuis le coup d’État du 24 janvier 2022, Roch Marc Christian Kaboré était en résidence surveillée, dans une maison du quartier de Ouaga 2000. Mais le mercredi 6 avril 2022, il a pu regagner sa résidence familiale du quartier de la Patte d’oie.

Sa résidence étai gardée par une poignée de militaires. « Pour assurer sa sécurité », expliquent les autorités. « C’est plutôt pour maintenir sa captivité, s’indigne un proche de l’ancien président. L’ancien chef d’Etat ne pouvait ni sortir, ni recevoir de visites. Accusé de ne pas avoir su endiguer la violence jihadiste qui mine le Burkina Faso depuis 2015, l’ancien président Roch Marc Christian Kaboré a été renversé le 24 janvier par une junte militaire conduite par le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, aujourd’hui chef de l’Etat.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P