AccueilElleBien êtreBon à savoir : Ces sports à ne pas pratiquer après l’accouchement

Bon à savoir : Ces sports à ne pas pratiquer après l’accouchement

La grossesse peut modifier profondément un corps, même celui des plus grandes athlètes. Reprendre une activité physique après la naissance d’un enfant nécessite avant tout une rééducation postnatale. Une fois cette rééducation effectuée, il faut maintenant chercher à savoir les types de sport à pratiquer et lesquels à ne pas faire.

Après avoir donné la vie, le corps d’une jeune maman change. L’important pour cette dernière alors, c’est de se remodeler une silhouette dans laquelle on se sente bien. Et de récupérer l’énergie qui permet de vivre au mieux cette nouvelle étape. Elle pense rapidement à renouer avec le sport. Cependant, tous les sports ne sont pas indiqués. Voici pour vous, ceux à ne pas pratiquer, quand on est en postpartum.

Courir

Courir pendant la grossesse est l’un des sports les plus recommandés, grâce à la série de bienfaits qu’il apporte à l’organisme. Cependant, il doit s’adapter aux capacités de la femme enceinte à chaque trimestre.

Par contre, c’est l’un des sports que vous ne devriez pas pratiquer dans la période post-partum. Il est préférable de laisser passer un temps considérable avant de reprendre la pratique de la course à pied. Son impact constant sur les articulations peut influencer négativement votre processus de récupération. Nous vous conseillons de le changer pour des balades modérées.

Abdominaux

Bien que les exercices abdominaux en eux-mêmes ne soient pas un sport, ils font partie des mouvements les plus célèbres axés sur la stimulation et le développement musculaire.

Cet exercice est contre-indiqué pour toutes les femmes après l’accouchement, car les muscles abdominaux ont besoin de temps pour se remettre de la grossesse. Cependant, nous vous conseillons de vous tourner vers un professionnel afin que vous sachiez comment reprendre cette activité.

Haltérophilie ou exercice avec des poids

Pendant la grossesse, il est recommandé de travailler divers exercices liés à l’haltérophilie en raison des bienfaits qu’il offre. Bien sûr, ce travail doit être adapté au processus de gestation, qui doit bénéficier de soins suffisants.

Malgré cela, l’haltérophilie fait partie des sports qui sont contre-indiqués pendant la période post-partum. Les différents groupes musculaires, en particulier ceux de la zone centrale, sont très faibles. Et la chose la plus recommandable est de ne pas les forcer avec tout type d’exercice excessif.

Tennis

Le tennis sur court est reconnu comme un sport amusant et intense. Cependant, il fait partie de ceux qu’il ne faut pas pratiquer pendant la grossesse. L’intensité de sa pratique, combinée à l’enchaînement des mouvements à exécuter, en fait une alternative à fort impact.

Dans cet ordre d’idées, les sauts et les courses explosives pourraient affecter la récupération du corps en général pendant la période post-partum.

Volley-ball

Vous aimez le volley? Au cas où ce sport vous passionnerait, le mieux est de rester calme et de vous reposer après l’accouchement.

L’impact du sport, conjugué aux sauts et aux coups, en font une alternative déconseillée après l’accouchement. Essayez d’y aller doucement et gardez le repos nécessaire avant de retourner sur les courts.

spot_img

A voir aussi

Laisser un commentaire

A lire aussi

Beauté: 05 utilités du bicarbonate pour les cheveux

Au-delà d’être un simple produit ménager, le bicarbonate de soude est...

Bon à savoir: 08 aliments à privilégier en période de menstruation

Si certains aliments sont à éviter en période menstruelle, d’autres par...

Cuisine : recette simple de beignet de farine de blé « Yovo Dokô »

Voici une des stars de l’alimentation des africains, de petits beignets...

Horoscope : les prévisions astrales de la semaine du 25 avril au 1er mai 2022

Nous voici à l’orée d’une nouvelle semaine, avec de nouveaux défis...
P