AccueilPeopleCélébritéBeyoncé : la chanteuse américaine a "vendu son âme au diable", dixit un pasteur

Beyoncé : la chanteuse américaine a « vendu son âme au diable », dixit un pasteur

Beyoncé Knowles, alias Beyoncé, est une personnalité incontournable, dans l’industrie musicale américaine. Il y a quelques jours, un pasteur a fait de dures révélations sur la femme de Shawn Carter, alias Jay-Z. Selon l’homme de Dieu, la mère de Blue Ivy Carter a « vendu son âme au diable ».

Aux États-Unis, c’est impossible de parler du showbiz, sans parler du couple Beyoncé et Shawn Carter. Les parents de Blue Ivy font partie des artistes, les plus fortunés du monde, et c’est un secret de Polichinelle. Un dicton populaire nous apprend que, « plus on est riche, plus on a des problèmes ».

Cette affirmation colle, parfaitement, aux artistes, surtout, les chanteurs de notoriété mondiale, tels que Beyoncé. La carrière musicale de Beyoncé a atteint un tel niveau que tout ce que fait l’artiste, se transforme en or. Mais, étant donné que le succès attire des ennuis, les dernières nouvelles, concernant la célébrité américaine, ne sont pas bonnes.

En effet, depuis quelques temps, la chanteuse fait les frais des déclarations tapageuses d’un pasteur américain.

« Church Girls » est une « poubelle » …

Il y a quelques semaines, la diva sortait sa nouvelle chanson « Church Girls ». Ce nouveau projet musical a fait réagir Patrick Wooten. Dans sa réaction, le pasteur accuse la chanteuse d’avoir commis un « sacrilège ». À en croire le prédicateur, la chanteuse a « vendu son âme au diable ».

L’homme de Dieu a fait cette déclaration, au détour d’un office religieux, affirmant que « Beyonce vient de sortir le sacrilège. La seule chose que je peux rendre compte de certaines de ces choses, c’est que quelqu’un a vendu son âme au diable. » 

Estimant que cette chanson n’est « pas bonne pour la consommation publique », Patrick Wooten a qualifié de « poubelle », la nouvelle chanson de Beyoncé, une pique, qui ne devrait, certainement, pas plaire à l’ex-membre des « Destiny’s Child ».

Le prédicateur a clos le dossier « Beyoncé », en mettant l’opinion publique devant le fait accompli. « Quand vous vendez votre âme au diable, vous obtenez le bout court du bâton, parce que vous ne vivrez pas si longtemps, et quand vous partirez d’ici, où vous allez, vous serez-là pour toujours. Donc, ce n’est pas une bonne chose. », a-t-il conseillé.

Beyoncé s’est fait, surtout, connaître, à travers la chanson « I’m A Survivor », alors qu’elle était membre des « Destiny’s Child », un groupe de R’n’B. Outre Beyoncé, le groupe était composé de Kelly Rowland et Michelle Williams. Le trio a, notamment, fait parler de lui dans les années 1990, année de sa naissance.

Toute l'actu People

Laisser un commentaire

A Lire Aussi

P