BEPC 2022: les épreuves officiellement lancées ce lundi à Porto Novo

BeninBénin – SociétéBEPC 2022: les épreuves officiellement lancées ce lundi à Porto Novo

Le collège Notre Dame de Lourdes de Porto Novo a servi de cadre ce lundi 13 Juin 2022 au lancement officiel de l’examen du brevet d’études du premier cycle (BEPC).

Sur les 211 centres de composition retenus sur l’ensemble du territoire national, les 119 746 candidats enregistrés au plan national affrontent depuis ce matin les premières épreuves de l’examen du brevet d’études du premier cycle (BEPC). Le ministre des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle, Yves Chabi Kouaro a procédé au lancement officiel des épreuves au collège Notre Dame de Lourdes de Porto Novo.

Cette année, comparativement à l’année passée, on note une baisse de l’effectif. En effet, 145 959 candidats ont planché au cours de la session 2021 dans 234 centres. Il y a donc 26.213 candidats en moins cette année soit un taux de régression de 17,96 %.

Dans le message adressé aux candidats et aux acteurs ce dimanche 12 Juin 2022, le ministre des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle, a fait savoir que cette baisse du pourcentage des inscrits n’a absolument aucun lien de causalité avec une quelconque déperdition scolaire.

Cette baisse se justifie selon l’autorité par un faisceau de facteurs dont le plus significatif est la maîtrise du rythme scolaire depuis l’éradication des mouvements de débrayage et de grève. Cela, justifie-t-il a permis de ramener une stabilité dans le système ; stabilité dont les fruits commencent à murir avec, comme illustration tangible, le taux de réussite relativement important, pour ne pas dire inédit de 60,50 % de l’année dernière.

Aux candidats, le ministre réaffirme que le Bepc est un examen et non pas un concours. « Les épreuves auxquelles vous serez soumis sont forcément et assurément du niveau du candidat moyen », rassure-t-il.

Les chiffres par département

Au plan national, ils sont au total 119 746 candidats répartis dans 211 centres  de composition. Par département, les candidats à l’examen du brevet d’études du premier cycle sont répartis comme suit:

  • l’Atacora, 4534 candidats répartis dans 12 centres de composition,
  • Donga: 2852 candidats répartis dans 8 centres,
  • le Borgou: 9550 candidats réparts dans 15 centres,
  • l’Alibori: 3936 candidats répartis dans 9 centres,
  • le Zou: 3936 candidats répartis dans 9 centres,
  • les Collines: 8325 candidats répartis dans 17 centres,
  • le Mono: 7900 candidats répartis dans 15 centres,
  • le Couffo: 5621 candidats répartis dans 15 centres,
  • l’Atlantique: 3799 candidats répartis 13 centres,
  • le Littoral: 29966 candidats dans 43 centres,
  • l’Ouémé: 24 681 candidats candidats répartis 36 centres,
  • le Plateau: 5224 candidats répartis dans 12 centres

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P