Bénin: un corpus législatif pour soutenir les réformes dans le secteur de la santé

BeninBénin – SociétéBénin: un corpus législatif pour soutenir les réformes dans le secteur de la santé

Sous le régime du président Patrice Talon depuis avril 2016, plusieurs réformes ont été engagées dans le secteur de la santé au Bénin. Invité à faire le point des actions menées dans ce secteur au titre de la première année du second mandant, le ministre Benjamin Hounkpatin évoque les fondements des réformes.

Les réformes dans le secteur de la santé sont fortement soutenues dans des lois. Selon le ministre de la santé, il était important de poser des fondements législatifs pour mieux asseoir les réformes. « Lorsqu’on met en place des réformes et qu’on ne veut pas qu’elle dure le temps de votre passage, il faut forcément mettre en place le cadre juridique et institutionnel qu’il faut pour les asseoir », a déclaré Benjamin Hounkpatin

Le cadre juridique et institutionnel des réformes dans le secteur de la santé est composé d’un corpus de cinq (05) textes. Selon Benjamin Hounkpatin, ces textes législatifs constituent le socle sur lequel le gouvernement déroule ses réformes. Le ministre rappelle qu’en 2020, une première loi avait été votée pour la protection de la santé des personnes au Bénin.

Réglementation des activités pharmaceutiques et hygiène publique

Dans la foulée de la lutte contre la commercialisation frauduleuse des médicaments, le gouvernement avait entamé la reforme des activités pharmaceutiques au Bénin. C’est ainsi que la loi N° 2021-03 portant organisation des activités pharmaceutiques en République du Bénin a été adoptée. « Le souci permanent de régulation nous a amené à engager des réformes d’assainissement du secteur pharmaceutique », avait déclaré Benjamin Hounkpatin.

L’assainissement de l’hygiène publique n’a pas échappé au gouvernement. La loi N° 2022-04 portant hygiène publique en République du Bénin définit les nouvelles règles de la gestion de l’hygiène au Bénin. Composée de 197 articles, elle est une actualisation de la loi 87-015 du 21 septembre 1987 portant Code de l’hygiène publique en République du Bénin. Cette loi tient compte des nouveaux enjeux en matière de santé publique et d’amélioration du cadre de vie des populations.

La réglementation de l’exercice en clientèle privée bientôt actualisée

Selon le ministre Benjamin Hounkpatin, le texte qui régit l’exercice en clientèle privée a besoin d’être actualisé. Pour lui, ce texte n’est plus d’actualité « parce qu’il y a beaucoup de déviances dans le secteur privé également qu’il faut réglementer ». Selon ses dires, un nouveau texte de loi est déjà en cours de proposition pour permettre « au secteur privé de s’épanouir, de mieux assurer sa fonction d’accompagnement de l’Etat pour l’offre de services des soins de qualité aux populations ».

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P