Bénin: Séraphin Agbahoungbata nommé président de l’Autorité de Régulation des Marchés publics

News - InfosSociétéBénin: Séraphin Agbahoungbata nommé président de l’Autorité de Régulation des Marchés publics

Séraphin Agbahoungbata est le nouveau président de l’Autorité de Régulation des Marchés publics (ARMP). Il a été nommé, ce mercredi 12 mai 2021, en Conseil des ministres.

L’Autorité de Régulation des Marchés publics (ARMP) sera désormais dirigée par Séraphin Agbahoungbata. Nommé Directeur de l’Intendance du Palais en avril 2016, il va prendre en main la gestion de l’ARMP, qui est une structure importante dans la passation des marchés publics au Bénin.

Qatar 2022
Match à venir
Fifa Coupe du Monde
1 Déc 2022
- 16h00
Croatie
- -
Belgique
Fifa Coupe du Monde
1 Déc 2022
- 16h00
Canada
- -
Maroc
Fifa Coupe du Monde
1 Déc 2022
- 20h00
Japon
- -
Espagne
Fifa Coupe du Monde
1 Déc 2022
- 20h00
Costa Rica
- -
Allemagne
Derniers Résultats
Fifa Coupe du Monde
30 Nov 2022
- 20h00
Arabie Saoudite
1 2
Mexique
Fifa Coupe du Monde
30 Nov 2022
- 20h00
Pologne
0 2
Argentine
Fifa Coupe du Monde
30 Nov 2022
- 16h00
Australie
1 0
Danemark
Fifa Coupe du Monde
30 Nov 2022
- 16h00
Tunisie
1 0
France

Dans l’accomplissement de sa mission, le nouveau président de l’ARMP sera accompagné par d’autres membres. Il s’agit de :
– Au titre du ministère de la Justice et de la Législation : Monsieur Gilbert Ulrich Togbonon
– Au titre du secteur privé : Madame Francine Aissi Houangni, Monsieur Derrick Bodjrènou
– Au titre de la Société civile : Madame Carmen S. Oredolla Gaba, Monsieur Martin Vihoutou Assogba.

L’ARMP a pour mission d’assurer la régulation du système de passation des marchés publics et des conventions de délégation de service public.

Cette mission de régulation a pour objet :

  • l’assistance des autorités nationales compétences dans le cadre de la définition des politiques et de l’élaboration de la réglementation en matière de marchés publics et de délégations de service public ;
  • la formation de l’ensemble des acteurs de la commande publique et le développement du cadre professionnel ;
  • la mise en œuvre des procédures d’audits techniques indépendants, ainsi que la sanction des irrégularités constatées ;
  • le règlement non juridictionnel des litiges nés à l’occasion de la passation des marchés publics et des délégations de service public.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P