Moov Africa Start up challenge

Bénin: report de la phase écrite du concours de recrutement de 750 militaires

BeninBénin – SociétéBénin: report de la phase écrite du concours de recrutement de 750 militaires

Préalablement annoncé pour se tenir le samedi 30 avril 2022, la phase écrite du concours de recrutement de 750 jeunes dans l’armée est désormais prévue pour le 07 mai prochain.

Les candidats retenus pour la phase écrite du concours de recrutement de militaires sont attendus dans les centres de composition le 07 mai 2022. La date de la composition a été changée par le Chef d’Etat-major Fructueux Gbaguidi. Selon le communiqué radio du Général de brigade, « cette phase du concours a été reportée pour des raisons pratiques ».

Pour le compte des Départements de l’Atacora et de la Donga, les candidats vont composer dans le centre de composition CEG 1 de Natitingou. Quant aux jeunes sélectionnés dans le Borgou et l’Alibori, ils sont attendus au Lycée Mathieu Bouké de Parakou. Dans le Littoral, c’est le CEG Ste Rita qui abritera la composition.

Les candidats du Zou et des Collines composeront au CEG 1 d’Abomey. Le CEG 1 de Lokossa et le Lycée Béhanzin accueilleront respectivement les candidats du Mono-Couffo et de l’Ouémé-Plateau.

Quid des épreuves à composer ?

Les candidats vont plancher dans des épreuves diverses selon les catégories. Les jeunes de 18 ans – 25 ans composeront en dictée-questions, en mathématiques et en civisme. Pour le recrutement des instituteurs, les candidats vont affronter une épreuve en pédagogie générale appliquée et Civisme. Quant aux infirmiers et aide-soignants, ils vont composer en Pathologie médicale et soins infirmiers.

Mise en garde contre la tricherie

Dans son communiqué, le patron de l’armée a mis en garde les candidats contre d’éventuels cas de tricherie. « Pendant ces épreuves écrites, tout candidat ou individu auteur ou coauteur de tricherie de quelque nature que ce soit, sera disqualifié et mis à la disposition du Directeur Général de la Police républicaine pour des poursuites judiciaires conformément aux textes en vigueur », a-t-il précisé.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P