Bénin: l’UP le Renouveau retient 06 leçons des élections législatives

News - InfosPolitiqueBénin: l'UP le Renouveau retient 06 leçons des élections législatives

A l’issue des élections législatives de janvier 2023, l’UP le Renouveau a fait le point de sa participation. Dans une déclaration de presse intervenue après la proclamation des résultats par la Cour constitutionnelle, le parti dirigé par Joseph Djogbénou a exposé les 06 leçons tirées du processus.

Des élections législatives de 2023, l’UP le Renouveau tire 06 leçons importantes. « L’Union Progressiste le Renouveau note avec soulagement la soumission de toute la classe politique au cadre légal régissant les élections au Bénin. Les présentes élections, régulières, libres, sincères et transparentes en constituent le résultat le plus éloquent », première leçon, selon la déclaration d’Orden Alladatin.

La deuxième leçon concerne le taux de participation estimée à environ 38% par la Céna et à 37,79% par la Cour constitutionnelle. Pour l’UP le Renouveau, cette faible participation des électeurs ne paraît pas liée à une absence de certains acteurs dans le jeu électoral, « comme on l’a jadis considéré ». « Elle traduit une mutation qui interpelle chaque acteur politique. Il s’impose à nous de procéder à un diagnostic rigoureux de ce phénomène et de rechercher activement des solutions courageuses », indique le parti.

« Le peuple approuve l’option politique de reconstruction nationale… »

En troisième lieu, l’UP le Renouveau retient que la majorité écrasante accordée à la mouvance présidentielle traduit l’approbation du peuple pour « l’option politique de reconstruction nationale et de révélation du pays, engagée depuis 2016, sur la base de programme d’action rigoureusement mis en œuvre », a affirmé Orden Alladatin.

Selon le suppléant de Joseph Djogbénou, la quatrième leçon est liée au score obtenu par le parti. Il estime qu’en affectant 53 sieges sur 109 à l’UP le Renouveau, « les électeurs la positionnent davantage comme le pôle principal de la majorité présidentielle afin de maintenir le cap des réformes pertinentes nécessaires à l’amélioration durable des conditions et du cadre de vie des béninoises et des béninois ».

Présence de l’opposition au parlement

Contrairement à la 8e législature, la 9e ne sera pas sans l’opposition. Elle fait son entrée avec les 28 députés obtenus par le parti Les Démocrates. Ce changement de donne, l’UP le Renouveau ne l’a pas occulté. C’est d’ailleurs la cinquième leçon tirée. Il espère que la présence de cette nouvelle sensibilité politique enrichira les débats orientés « vers la satisfaction des opérations fortes des jeunes, des femmes, des paysans et de l’ensemble de la population ».

Enfin, l’UP le Renouveau note la concrétisation de la discrimination positive suscitée en faveur des femmes. Il salue à cet effet, « l’entrée exceptionnelle des 28 femmes à l’Assemblée Nationale, dont 14 siégeront en son sein ».

L’UP le Renouveau, rappelle que ses élus resteront à l’écoute permanente des populations et sont déjà résolument engagés conformément à l’objectif politique du parti qui est : « Faire du Bénin, un pays de démocratie, de droits de l’homme, de cohésion sociale, bien gouverné et dont la prospérité économique est équitablement partagée par tous les citoyens en général et les couches vulnérables en particulier ».

Voir aussi la sélection de la rédaction

1 COMMENTAIRE

  1. L’opposition qui, à l’issue des scrutins de 2019, se targuait être à la base du faible taux de de participation (27%) au précédant scrutin doit se rendre compte qu’en réalité, même avec l’implication personnelle de leur mentor et bailleur Le PT YAYI Boni, elle ne pèse pas plus que 10% de l’électorat rationnel. Le peuple plébiscite le page du régime Talon.

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

%d blogueurs aiment cette page :
P