[bsa_pro_ad_space id=2]

Bénin: l’évaluation des enseignants du supérieur confiée à l’ONCE

BeninBénin – SociétéBénin: l'évaluation des enseignants du supérieur confiée à l'ONCE

Le Conseil des ministres de ce mercredi 22 juin 2020 a précisé les missions assignées à l’Organe national de Contrôle et d’Ethique (ONCE) dans l’Enseignement supérieur. Plusieurs autres missions sont assignées à cet organe.

Annoncée lors de la campagne présidentielle par Patrice Talon, l’évaluation des enseignants du supérieur est en passe de devenir une réalité. La structure en charge de cette mission est connue. Il s’agit de l’Organe national de Contrôle et d’Ethique dans l’Enseignement supérieur. « Il soumet selon une périodicité triennale, chaque enseignant à une évaluation pédagogique », informe le compte-rendu du Conseil des ministres.

Le rapport de l’évaluation est transmis au ministre chargé de l’Enseignement supérieur ainsi qu’au Conseil national de l’Education. Selon la ministre Éléonore Yayi Ladékan, cette évaluation se fera sur la base des normes et outils qui existent en la matière. « Si on ne s’évalue pas, on n’évolue pas soi-même », a-t-elle déclaré. « Pour corriger certaines choses, il faut évaluer les enseignants », a renchéri Félicien Avlessi, recteur de l’UAC.

Rattaché à la Présidence de la République, l’ONCE a pour mission de faire respecter les normes prescrites en matière d’éducation dans les établissements d’enseignement supérieur aussi bien publics que privés ; puis de garantir le respect de la déontologie et l’éthique dans l’exercice de la profession d’enseignant du Supérieur.

Par ailleurs, il veille à la qualité des enseignements, contribue à l’évaluation des activités pédagogiques et scientifiques à tous les niveaux et s’assure de l’actualisation des curricula, des techniques et méthodes d’enseignement et de formation par des missions d’expertise.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P