AccueilA la UneBénin: Joël Aïvo est victime de mauvais conseils selon le sage Karim da Silva

Bénin: Joël Aïvo est victime de mauvais conseils selon le sage Karim da Silva

Dans un entretien accordé à un quotidien de la place, le président des sages et notables de Porto Novo, Karim da Silva affirme que l’agrégé de droit et constitutionnaliste Joël Aïvo condamné à 10 ans de prison ferme serait victime de mauvais conseils.

Le sage de la ville capitale politique du Bénin indexe notamment les rois de Porto Novo qui auraient donné leur bénédiction à Joël Aïvo quand celui-ci voulait s’engager dans l’aventure politique. « En tant qu’intellectuel, précise le patriarche, Joël Aïvo ne s’est pas trompé de chemin en se rendant chez les rois. Mais il a été mal orienté », désole Karim da Silva.

le guide de l'investigateur
le guide de l'investigateur

A lire aussi: Bénin; CADHP: un recours contre Patrice Talon déclaré irrecevable par la cour constitutionnelle

A croire le sage Karim da Silva, si Joël Aîvo avait consulté le roi Toffa, celui-ci aurait consulté le fâ et lui aurait déconseillé de s’aventurer sur le terrain politique. Pour lui, les premiers responsables des déboires de l’expert international, ce sont d’abord les rois à qui il a fait confiance en les consultant.  » Il n’est allé voir ni les imans, ni les prêtes« , indique le sage de Porto Novo qui affirme que l’universitaire a préféré faire confiance aux religions traditionnelles mais les gardiens du temple ont menti et l’ont induit en erreur; martèle Karim da Silva qui conseille à tous les béninois de ne jamais se laisser entrainer par les vendeurs d’illusions.

Faut-il le rappeler, Joêl Aïvo a été condamné ce lundi 6 décembre 2021 par la cour de répression des infractions économiques et du terrorisme à 10 ans de prison ferme et au payement d’une amende de 45 Millions de francs CFA dans un procès de blanchiment de capitaux et d’atteinte à la sûreté de l’Etat.

spot_img

A voir aussi

Laisser un commentaire

A Lire Aussi

P