Moov Africa Start up challenge

Bénin – Incitation à la haine et à la violence: voici l’ordonnance qui a blanchi Bertin Koovi

BeninBénin – PolitiqueBénin - Incitation à la haine et à la violence: voici l'ordonnance qui a blanchi Bertin Koovi

Bertin Koovi est blanchi dans l’affaire « d’incitation à la haine et à la violence » depuis le 21 mai 2021. Le juge d’instruction du 4è cabinet du Tribunal de Cotonou a pris une ordonnance de non-lieu après analyse des éléments qui lui ont été présentés. BENIN WEB TV vous présente ici l’intégralité de l’ordonnance de non-lieu, prise par le juge.

Poursuivi pour appel à la haine et à la violence par un réseau de communication, Bertin Koovi a été blanchi par la justice. Selon l’ordonnance du juge d’instruction Serge Hounnouvi, il n’y a pas d’informations, charges et preuves suffisantes contre le mis en cause. « Vu l’article 191 du code de procédure pénale ;
Disons, pour absence de charges, n’y avoir lieu à suivre contre monsieur Bertin Koovi du chef d’incitation à la haine et à la violence ; ordonnons le dépôt du dossier de la procédure au greffe pour être repris en cas de charges nouvelles »
, lit-on à la page 2 de l’ordonnance.

Intégralité de l’ordonnance de non-lieu

Aucune description disponible.
Aucune description disponible.

Malgré cette ordonnance de non-lieu, il faut signaler que, jusqu’à l’heure où nous mettons sous presse, le nom de Bertin Koovi figure toujours sur la liste des personnes recherchées pas la justice béninoise. Selon les informations inscrites sur le site, il est recherché pour « incitation à la haine et à la violence », avec un mandat d’arrêt MA N° CAB4/2019/00040.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P