Bénin – Hadj 2022: l’Etat prend en charge une partie des dépenses des pèlerins

BeninBénin – SociétéBénin - Hadj 2022: l'Etat prend en charge une partie des dépenses des pèlerins

Ce jeudi 02 juin 2022, le ministre des affaires étrangères et de la coopération Aurélien Agbénonci a officiellement lancé l’édition 2022 du Hadj. Dans son discours, le ministre a fait savoir que l’Etat a pris en charge une partie des dépenses liées au voyage des pèlerins béninois.

Les pèlerins béninois doivent débourser 3 400 000 francs FCA pour participer au Hadj 2022. Cette somme annoncée par un communiqué du Comité d’orientation et de Supervision pour l’organisation du Hadj a été fixée après l’application de la subvention du gouvernement.

Selon les explications du ministre Aurélien Agbénonci, le montant total que chaque pèlerin devrait payer était évalué à près de 4 000 000 francs FCA. Ce montant en hausse par rapport à celui de l’année 2019, est la conséquence de l’inflation généralisée ayant impacté diverses taxes, coûts de transport, d’hébergement et de restauration.

Une subvention à hauteur de 600 000 francs CFA

Selon Aurélien Agbénonci, le président Patrice Talon, fidèle à sa politique sociale, a décidé que « l’Etat prenne en charge certains frais afin de réduire le coût par pèlerin de la participation au Hadj ». « Grâce à cet effort, le prix du Hadj s’élève aujourd’hui à 3 400 000 francs CFA par pèlerin », a confié le ministre des affaires étrangères.

A noter que ce montant couvre principalement les frais de transport par avion, les transports inter et intra urbains, l’hébergement, la restauration sur les sites, le visa, l’assurance ainsi que les différentes taxes en vigueur en Arabie Saoudite.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P