Bénin: des supermarchés épinglés pour non respect des prix de l’huile végétale

BeninBénin – SociétéBénin: des supermarchés épinglés pour non respect des prix de l'huile végétale

Une équipe du ministère de l’industrie et du commerce a fait le weekend écoulé, une descente inopinée dans certains centres de vente à Cotonou et à Abomey-Calavi. La descente a permis d’épingler certains supermarchés pour non respect des prix fixés par le gouvernement pour la commercialisation de l’huile végétale.

Des équipes du ministère de l’industrie et du commerce étaient le 04 et le 05 Juin dernier sur le terrain en vue du suivi du respect des prix de certains produits fixés par le gouvernement. La descente a permis aux membres de l’équipe de constater le non respect par endroits du prix plafond fixé par le gouvernement en ce qui concerne l’huile végétale.

Ainsi dans les journées du vendredi 03, Samedi 04 et dimanche 05 Juin 2022, les équipes de contrôle du ministère de l’industrie et du commerce ont épinglé une dizaine de supermarchés dans la ville de Cotonou et dans la Commune d’Abomey-Calavi.

Sur le terrain, il est en effet constaté que plusieurs centres de vente livrent l’huile végétale raffinée entre 1500 francs CFA et 1800 francs CFA contre le prix de 1300 francs fixé par le gouvernement. Les promoteurs des centres de vente épinglés ont été convoqués devant les instances compétentes du ministère.

Selon l’administrateur du commerce du ministère de l’industrie et du commerce, les personnes épinglés peuvent être condamnées au payement d’amende. Il félicite par contre ceux qui appliquent le prix de 1300 francs fixé par le gouvernement. A le croire, en respectant le prix de 1300 francs, ils accompagnent ainsi le gouvernement en ces périodes difficiles de cherté de la vie.

Retour sur l’arrêté fixant les 1300 FCFA

Le gouvernement a fixé le prix plafond de l’huile végétale raffinée à 1 300 FCFA le litre. C’est une décision prise par arrêté interministériel datant du 19 mai 2022, signé du ministre de l’économie et des finances par intérim et de la ministre de l’industrie et du commerce. Le prix sera appliqué pendant 3 mois.

Selon l’arrêté interministériel, ce prix correspond aux dispositions de l’article 5 de la loi N°2016-25 du 04 novembre 2016 portant organisation de la concurrence en République du Bénin.

Selon l’arrêté interministériel, la chaîne de la TVA s’arrête au niveau des producteurs locaux. Ainsi, « les prix de vente des producteurs locaux de l’huile végétale raffinée s’entendent prix de vente TVA incluse et les prix de vente des distributeurs (grossistes et détaillants) de l’huile végétale raffinée s’entendent prix finaux ».

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P