Bénin: Brunice Padonou remporte la première édition de « Miss scientifique Unstim »

BeninBénin – SociétéBénin: Brunice Padonou remporte la première édition de "Miss scientifique Unstim"

La première édition du concours « Miss scientifique » s’est tenue à l’Université Nationale des Sciences, Technologies, Ingénierie et Mathématiques (UNSTIM). A l’issue de la compétition, c’est Brunice Padonou, étudiante en 3ème année à la Faculté des Sciences et Techniques de Natitingou, qui a remporté la couronne.

Une première dans l’organisation des concours miss au Bénin. L’Université Nationale des Sciences, Technologies, Ingénierie et Mathématiques (UNSTIM) se démarque du lot et se focalise sur la « beauté scientifique ». Comme l’indique très clairement la dénomination du concours, il a été question pour le jury de juger les candidates sur la pertinence de leurs projets ayant rapport avec les filières techniques qu’offre cette université thématique.

Au nombre des projets défendus devant le jury, il y a : la lutte contre la pollution ; mise en place d’un cabinet de banque de sang ; construction de jardin public ; fabrication d’un générateur pour la fourniture de l’énergie électrique dans les villages. Après les confrontations, c’est le projet de Brunice Padonou qui a le plus retenu l’attention du jury. Elle a donc été désignée la gagnante de cette première édition.

Colombe Gbaguidi, étudiante en 1ere année de Génie Mathématiques et Modélisation à l’Ecole Nationale Supérieure de Génie Mathématiques et Modélisation (ENSGMM) et Isabelle N’sera Yanga, étudiante en 1ère année de Licence professionnelle en Physiques, Chimie et Technologies à l’Ecole Normale Supérieure (ENS) de Natitingou, ont été respectivement désignées 1ère et 2ème dauphine.

Il faut préciser que le concours « Miss scientifique UNSTIM » a été organisé par la Fédération des Etudiants de l’Université d’Abomey (FEUA). « En plus d’être un pari, l’organisation de cet événement était un défi pour moi et tous les membre de la fédération. Ce n’était pas gagné d’avance mais nous y sommes arrivés », a indiqué Anas Tchegbeli, président de la FEUA.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P