AccueilVidéosPeopleApoutchou National : sa mère, Bleu Brigitte, réagit à l'attaque d'Aya-Robert (vidéo)

Apoutchou National : sa mère, Bleu Brigitte, réagit à l’attaque d’Aya-Robert (vidéo)

Une vidéo de

Récemment, à la faveur d’un direct sur Facebook, Aya-Robert s’en est prise à Bleu Brigitte, la mère d’Apoutchou National. Outrée, l’actrice ivoirienne a tenu a réagir à l’attaque de l’influenceuse ivoirienne.

Chaque jour, les réseaux sociaux en apprennent un peu plus sur ce qui se passe à l’ombre. Tel, qui partage une vidéo, juste, pour faire plaisir à ses abonnés ; tel autre, qui sort de ses gonds, parce qu’il a envie d’en découdre avec un adversaire.

Depuis quelques temps, en effet, la toile est en ébullition, du côté de la Côte d’Ivoire, notamment. Comme pris dans un tourbillon infernal, les célébrités de ce pays d’Afrique de l’ouest se tirent dans les pattes, dès que l’occasion se présente. C’est ainsi qu’il y a quelques jours, l’influenceuse ivoirienne, Aya-Robert, a, à la faveur d’un direct Facebook, dézingué Bleu Brigitte, l’actrice ivoirienne et mère de l’autre influenceur, Apoutchou National.

Dans sa vidéo, Aya-Robert a, en substance, traité Apoutchou National de « batard ».

Ce lynchage médiatique survient, alors qu’Aya-Robert a pris fait et cause pour Yvidero, dans son différend avec Apoutchou National. Excédée, Bleu Brigitte est sortie de ses gonds, et de la pire des manières.

La réaction de Bleu Brigitte à l’attaque d’Aya-Robert

La dernière attaque d’Aya-Robert à l’endroit de Bleu Brigitte aura été celle de trop. Pour la mère d’Apoutchou National, ce sera la goutte d’eau, qui aura fait déborder le vase. En témoigne sa sortie sur Facebook, en guise de réponse.

En effet, dans une publication, l’actrice ivoirienne a été on ne peut plus claire, dans ses intentions d’en finir avec avec la bloggeuse, même si, après, elle a eu à supprimer le post.

Toutefois, la mère d’Apoutchou National fera une mise au point, plus tard, en levant l’équivoque. Bleu Brigitte fera comprendre à sa communauté que la suppression de ladite publication ne met pas un frein à sa volonté de régler son compte à Aya-Robert.

Laisser un commentaire

P