AccueilPeopleCélébritéAffaire "Violences sur conjoint" : après sa garde à vue, Aya Nakamura réagit et rassure

Affaire « Violences sur conjoint » : après sa garde à vue, Aya Nakamura réagit et rassure

Le samedi 6 août 2022, Aya Nakamura et son compagnon, Vladimir Boudnikoff, ont été placés en garde à vue et accusés de « violences réciproques sur conjoint ». Cette arrestation est survenue, suite à une chaude altercation que le couple a eue, le même jour. Quelques jours, plus tard, la chanteuse française, d’origine malienne, a donné de la voix.

Aya Nakamura et son compagnon, Vladimir Boudnikoff, se sont retrouvés en garde à vue, au commissariat de Rosny-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, au nord-est de Paris. L’arrestation du couple est intervenue, suite à une grosse dispute, qui a été consécutive à la menace d’une arme à feu, dont ont été l’objet Aya Nakamura et deux amis, alors que les trois personnes allaient au domicile de la chanteuse.

Quelques heures, après que le couple a été libéré de la garde à vue, la mère d’Aïcha revient sur le film de cet incident, qui continue de faire la une de la presse française, entre autres.

« On a cherché, on a trouvé »

Au milieu de ce tohu-bohu, la chanteuse a reçu le soutien de ses admirateurs, qui, selon les informations, cherchaient à comprendre le fin mot de l’histoire. Ne pouvant plus retenir sa langue, Aya Nakamura a, finalement, décidé de partager la mésaventure qu’elle a vécue, le 6 août dernier.

L’auteure du titre à succès « Djadja » commence sa publication, en remerciant les membres de sa communauté. « Merci aux gens, qui m’envoient des messages, mais je vais très bien, j’ai aucun jour d’ITT, etc. ! », a-t-elle écrit, d’entrée de jeu. Elle a ajouté : « Rien de grave, mis à part la gav (garde à vue, NDLR), qui est spécial comme expérience. Mais bon, en vrai, on a cherché, on a trouvé, hein, et la vie continue… », une façon de dire qu’elle assume ce qui lui est arrivé.

Selon les informations de BFMTV, le couple sera, en novembre prochain, devant le tribunal correctionnel de Bobigny. Aya Nakamura et Vladimir Boudnikoff, faut-il le rappeler, sont accusés de « Violences réciproques sur conjoint ».

Toute l'actu People

Laisser un commentaire

A Lire Aussi

P