AccueilElleStyle de Vie04 astuces pour calmer sa colère

04 astuces pour calmer sa colère

La colère est une réaction physique et psychologique à une situation que l’on juge frustrante, injuste, douloureuse ou énervante. Cet état affectif violent est l’expression de son mécontentement. Il peut se manifester par une perte de contrôle, un dépassement de ses limites, des comportements violents et préjudiciables pour vous et votre entourage. Voici alors ce qu’il faut faire lorsqu’on se retrouve dans une telle situation.

Autant que vous êtes, vous connaissez la colère par cœur et elle vous épuise même par moment. En effet, elle vous prend, vous enserre et vous emprisonne, au point que vos mots ou vos actes dépassent vos pensées. Il est temps d’apprendre à maîtriser cette colère qui prend trop souvent le contrôle et vous fait déraper. Pour y arriver, suivez ces 04 conseils.

1. Evitez les situations à risque

Si vous avez un tempérament ou un caractère sanguin, hypersensible, susceptible ou impulsif, il est important que vous compreniez ce qui peut déclencher votre courroux. Apprenez ensuite à vous mettre à l’écart de ces éléments déclencheurs. Sachez dire non et éviter le contact avec certains lieux, certaines personnes, circonstances ou pratiques (alcool, etc) qui ont l’habitude d’attiser votre mécontentement. Il est toujours plus simple d’éviter la colère en étant pas énervé du tout, privilégiez donc les moments et contextes de détente aux contextes qui provoque nervosité, anxiété et disputes.

2. Détectez les signes avant-coureurs

Grâce à ce travail d’analyse, vous allez pouvoir détecter les signaux que vous envoie votre cerveau, afin d’agir avant qu’il ne soit trop tard. Fatigue, soupirs, mains qui tremblent, difficultés à se concentrer, ruminations, envie de ne rien faire ou au contraire de tout laisser tomber. Les voilà les signaux !

3. Agissez avant qu’il ne soit trop tard

Vous avez pris conscience de ce qui vous met dans un état propice au déclenchement de votre colère. C’est très bien ! Vous avez fait une grosse partie du travail La seconde consiste à ne pas subir, mais à agir. Avant que la colère ne vous submerge. Pour cela, il existe plusieurs stratégies.

Si vous vous sentez énervé, évacuez. Certains thérapeutes expliquent qu’il est normal d’avoir envie d’étrangler quelqu’un, mais comme c’est interdit, il faut utiliser des subterfuges. L’un recommande d’étrangler… un coussin ! D’autres, plus simplement, de taper dans un punching ball, ou dans les coussins d’un canapé. Vous verrez, cela fait beaucoup de bien !

4. Rafraîchissez-vous

Conséquence physique de l’excès de colère : l’activité cardiaque augmente, et vous pouvez ressentir un sentiment d’excitation, d’ébullition et d’agitation. Le fait de boire de l’eau et de vous rafraîchir le visage diminuera votre température, baissera votre tension psychique et votre frustration.

spot_img

A voir aussi

Laisser un commentaire

A lire aussi

Horoscope: voici les prédictions astrologiques de ce mardi 16 novembre 2021

Amour, argent, joie ; découvrez ici les prédictions astrales de ce mardi...

Bissap: cette boisson aux mille et une vertus pour la santé

Le mot « Hibiscus sabdariffa », ne vous dit peut-être rien...
P