Référendums d’annexion: l’ONU soutient « l’intégrité territoriale de l’Ukraine »

News - InfosDiplomatieRéférendums d’annexion: l’ONU soutient « l’intégrité territoriale de l’Ukraine »

Face aux référendums d’annexion organisés par Moscou dans plusieurs régions de l’Ukraine, l’Organisation des Nations Unies a réaffirmé mardi, son soutien à « l’intégrité territoriale de l’Ukraine ».

Les Nations unies ont réitéré mardi, leur soutien à « l’intégrité territoriale de l’Ukraine » dans ses « frontières reconnues », lors d’une réunion du Conseil de sécurité sur les « référendums » d’annexion en Ukraine que les Etats-Unis veulent voir condamner par une résolution. Il n’y a toutefois aucune chance que le Conseil de sécurité, au sein duquel la Russie dispose d’un droit de veto, parvienne à une position commune.

Qatar 2022
Quarts de Finale
Fifa Coupe du Monde
9 Déc 2022
- 16h00
Croatie
- -
Brésil
Fifa Coupe du Monde
9 Déc 2022
- 20h00
Pays-Bas
- -
Argentine
Fifa Coupe du Monde
10 Déc 2022
- 16h00
Maroc
- -
Portugal
Fifa Coupe du Monde
10 Déc 2022
- 20h00
Angleterre
- -
France

« Laissez-moi répéter que les Nations unies restent totalement engagées envers la souveraineté, l’unité, l’indépendance et l’intégrité territoriale de l’Ukraine, au sein de ses frontières internationalement reconnues », a déclaré la secrétaire générale adjointe de l’ONU pour les Affaires politiques Rosemary DiCarlo.

La victoire du « oui » revendiquée

Sept mois après le début de la guerre, les autorités prorusses des régions ukrainiennes de Zaporojie, Kherson, Lougansk et Donetsk ont revendiqué mardi la victoire du « oui » en faveur d’une annexion par la Russie, lors des « référendums » organisés par Moscou et dénoncés par Kiev et ses soutiens occidentaux. Ces votes concernent plus de 20 % de la surface de l’Ukraine.

La prochaine étape revient au Parlement russe, censé voter dans les jours qui viennent un traité formalisant l’intégration des quatre régions au territoire russe. Dans la foulée de ce processus parlementaire, Vladimir Poutine pourrait prononcer un discours dès le 30 septembre pour annoncer formellement l’annexion de ces territoires, selon les agences russes.

L’Ukraine « agira pour défendre son peuple »

Peu après l’annonce des autorités prorusses de la victoire du « oui » à l’annexion de quatre régions ukrainiennes, Volodymyr Zelensky a pris la parole. Le président ukrainien a affirmé mardi 27 septembre que l’Ukraine « agira pour défendre son peuple » dans les régions occupées.

Le chef de l’Etat considère d’ailleurs qu’il est impossible pour Kiev de négocier avec Moscou après ces référendums d’annexion.

L’UE et les USA condamnent

Les référendums d’annexion organisés par la Russie dans quatre territoires ukrainiens sont considérés comme « illégaux » par l’Union européenne, a affirmé, plus tôt dans la journée, un porte-parole du chef de la diplomatie européenne, Peter Stano.

« Il y aura des conséquences pour toutes les personnes qui ont pris part à l’organisation », a-t-il assuré lors d’une conférence de presse à Bruxelles. La France et les Etats-Unis promettent des sanctions sévères.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P