RDC: reprise des combats entre le M23 et l’armée congolaise

News - InfosSécuritéRDC: reprise des combats entre le M23 et l'armée congolaise

Les combats ont repris entre les rebelles du M23 et les forces armées congolaises, les deux parties s’accusent mutuellement d’avoir unilatéralement rompu le cessez-le-feu en cours.

« Les rebelles du M23 ont relancé la conquête ce jeudi notamment dans le village de Kirima dans le territoire de Rutshuru et se dirigent vers l’agglomération de Kibirizi où il y a un grand nombre de la population », a déclaré Paulin Wasingya, porte-parole des organisations de la société civile de la région cité par l’agence anadolu. La source ajoute que les rebelles font usage d’armes lourdes et tirs d’artillerie.

Dans le camp opposé, on accuse l’armée congolaise d’avoir « été la première à attaquer les positions rebelles en violation du cessez-le-feu ».

Pour rappel, le mini-sommet tenu à Luanda le 23 novembre dernier a appelé les deux parties à observer un cessez-le-feu, à partir du vendredi 25 novembre à 18H00 (16H00 GMT), suivi dès le 27 novembre du retrait du M23 des zones conquises depuis plusieurs mois. Mais le groupe rebelle ne s’est pas retiré des zones conquises et a lancé de nouvelles offensives pour élargir ses zones de contrôle.

Des négociations bilatérales exigées…

La République Démocratique du Congo (RDC) a entamé les pourparlers avec les groupes armés rebelles le lundi 28 novembre 2022, à Nairobi, la capitale Kenyane. Principal groupe armé rebelle ayant lancé une grande offensive contre l’armée congolaise dans l’Est du pays, le M23 ne participe pas à ses pourparlers de Nairobi. Le mouvement rebelle, exige du gouvernement congolais, des négociations bilatérales avant toute cessation des hostilités.

Ces négociations auxquelles, le principal groupe rebelle, le M23, accusé d’être soutenu par le Rwanda, ne participe pas, se déroulent sous la médiation de la communauté des dirigeants de l’Afrique de l’Est et sont prévues pour prendre fin le 3 décembre prochain.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P