Offensive russe en Ukraine: le Canada sanctionne à nouveau Moscou

MondeMonde – DiplomatieOffensive russe en Ukraine: le Canada sanctionne à nouveau Moscou

Le Canada a imposé de nouvelles sanctions à la Russie. Les sanctions ciblent notamment des proches du président Vladimir Poutine et des banques russes. Les sanctions sont prises en représailles à l’offensive russe en Ukraine.

Le Canada a visé mardi 21 Russes, proches de Vladimir Poutine, et quatre institutions financières et banques, dans une nouvelle vague de sanctions en représailles à l’invasion de l’Ukraine.

« Nous ciblons des banques et des oligarques de l’entourage du régime Poutine, de même que celle que j’appellerais sa partenaire », a déclaré aux journalistes, la ministre canadienne des Affaires étrangères Mélanie Joly, à Ottawa.

Parmi les personnes visées par ces nouvelles sanctions, figure en effet, Alina Kabaeva, ancienne gymnaste olympique russe qui entretiendrait, selon certains médias et opposants, une relation avec le président Vladimir Poutine, ce qu’il avait démenti en 2008.

Selon un récent article du Wall Street Journal, qui cite des responsables américains, Alina Kabaeva est décrite par un rapport confidentiel du renseignement américain comme une bénéficiaire de la fortune de Vladimir Poutine.

L’offensive russe a été lancée en Ukraine depuis le jeudi 24 février 2022. De sources officielles russes, cette offensive vise à démilitariser et dénazifier l’Ukraine. Alors que la Russie persiste et signe qu’elle ne renoncera pas tant qu’elle n’atteindrait pas son objectif, Moscou se heurte à un blocus international qui s’est empressé à prêter une main forte à Kiev depuis le début des hostilités moscovites.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P