Moov Africa Start up challenge

Le Sénégal signe un accord de paix avec les rebelles du MFDC

AfriqueAfrique – DiplomatieLe Sénégal signe un accord de paix avec les rebelles du MFDC

Le gouvernement sénégalais a signé un accord de paix et de dépôt des armes avec les rebelles du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC). L’accord a été signé jeudi, à Bissau, sous la médiation du président Umaro Sissoco Emballo.

Après plusieurs années de tension, le gouvernent sénégalais a enfin trouvé un terrain d’entente avec les rebelles du MFDC. Selon le président Macky Sall, un accord de paix et de dépôt des armes a été signé jeudi, avec les rebelles du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC).

Saluant cet accord sur son compte Twitter, Macky Sall a dit rester engagé envers la consolidation d’une paix durable dans cette région du sud du Sénégal et a remercié le président bissau-guinéen Umaro Sissoco Embalo pour sa médiation. En effet, la signature de cet accord de paix a été le fruit de la médiation du président Bissau-guinéen et président en exercice de la CEDEAO, Umaro Sissoco Embalo.

« La Commission de la CEDEAO se réjouit de la signature ce 04 août 2022, de l’accord de paix et de dépôt des armes entre le Sénégal et le Comité Provisoire des Ailes politiques et combattantes du MFDC », a déclaré ce vendredi, la CEDEAO. Elle a félicité Umaro Sissoco Emballo pour sa médiation et ses efforts pour le retour d’une paix durable en Casamance.

La région de Casamance est secouée depuis 1982 par une rébellion indépendantiste menée par le MFDC. Une accalmie avait été notée depuis 2012, avant que l’armée nationale ne déloge le MFDC en mars 2002 de ses principales bases situées aux frontières avec la Gambie et la Guinée-Bissau.

Voir aussi la sélection de la rédaction

Laisser un commentaire

En ce moment:

Dans le flux de l'actualité

P