News et Infos du Bénin, d'Afrique et dans Monde

«La Chine et l’Afrique ont noué une fraternité indéfectible dans la lutte contre l’impérialisme», Xi Jinping

---Publicité---

Le président chinois Xi Jinping a salué le caractère solide des relations entre son pays la Chine et les pays africains. Selon lui, cette alliance a permis aux deux parties de lutter contre l’impérialisme à partir d’une « fraternité indéfectible » nouée.

Les pays africains et la Chine sont réunis à Dakar au Sénégal à l’occasion de la 8e Conférence ministérielle du Forum sur la Coopération sino-africaine. Lors de la cérémonie d’ouverture, le président chinois Xi Jinping, a salué la solidité des relations entre son pays et le continent africain et tout ce que cette coopération a rapporté.

« Cette année marque le 65e anniversaire de l’inauguration des relations diplomatiques entre la Chine et les pays africains. Au cours des 65 ans écoulés, la Chine et l’Afrique ont noué une fraternité indéfectible dans la lutte contre l’impérialisme et le colonialisme, frayé une voie de coopération exceptionnelle dans la recherche du développement et du redressement, et écrit un chapitre splendide de solidarité face aux changements complexes. Nous avons ainsi montré un exemple remarquable dans la construction d’un nouveau type de relations internationales », a déclaré d’entrée, Xi.

Le président chinois a ensuite évoqué les facteurs importants de la réussite de cette amitié entre les deux parties. Qu’est-ce qui fait le succès des relations sino-africaines et la profondeur de leur amitié ? La clé se trouve dans l’esprit d’amitié et de coopération que la Chine et l’Afrique ont forgé et consolidé, a répondu Xi.

« Cet esprit, marqué par l’amitié sincère et l’égalité, le bénéfice mutuel et le développement commun, l’équité et la justice, ainsi que les progrès en phase avec notre époque et l’ouverture et l’inclusion, est une illustration honnête de la solidarité à toute épreuve de la Chine et de l’Afrique pendant des décennies. C’est aussi de cet esprit que jaillit la force pour ouvrir de plus belles perspectives aux relations d’amitié sino-africaines », a souligné Xi.

Ce discours intervient alors que les relations entre la Chine et les pays africains sont au beau fixe et que la collaboration s’accentue de façon galopante. Cependant, le discours intervient aussi à un moment où la méfiance envers les réelles intentions de la Chine sur le continent, font surface au vu de certaines situations floues comme en RDC, en Ouganda et dans plusieurs autres pays. Jusque-là la Chine tente de montrer ses bonnes intentions mais au vu de l’expérience africaine avec l’Occident, la route va être longue.

---Publicité---

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.